UA-65882359-1

27/11/2013

Etat français liberticide: contrôle de sexualité, contrôle généralisé

Un commentateur des excellents débats du matin sur la chaîne parlementaire LCP remarquait récemment combien l'actuel gouvernement Hollande est très intrusif dans les vies privées, normatif et adepte d'un contrôle généralisé par voies extra-judiciaires, carrément !

1*/loi anti-prostitution. Une intellectuelle féministe, Elisabeth Badinter a clairement pris position contre l'actuel projet de pénalisation des clients des péripatéticiennes en soulignant combien il est dangereux qu'un Etat aille jusqu'à  légiférer sur la sexualité des citoyens. Une "professionnelle" a d'ailleurs lourdement taclé la ministre Vallaud-Belkacem en lui demandant en langage cru de "s'occuper de ses fesses à elle".

La Suisse a récemment installé un système drive-in à Zurich pour suivre l'exemple allemand. Elle fait le choix d'accompagner une pratique légalisée  et  réglementée quand le gouvernement français entend éradiquer cet usage  certes peu défendable sur le principe (et les racolages sur le terrain) mais qu'il semble difficile de supprimer.

Le risque du projet de loi PS est:

a) de camoufler plus encore et de rendre plus instable la situation. Les associations de terrain le disent.

b) un autre dommage collatéral est à venir car 90% des femmes du trottoir sont d'origine étrangère. En décidant d'accorder  la régularisation des papiers à celles qui cesseront de vendre leur corps, on peut s'attendre à ce que le nombre de femmes entrant dans la prostitution croisse pour profiter de cet effet d'aubaine !

c) lire: la loi, le sexe et la morale

d) un projet de loi qui démarre mal. Une disposition est déjà jugée anticonstitutionnelle et portant atteinte aux libertés /internet.

e) les modalités du contrôle et de l'amende par la police ou la gendarmerie seront surréalistes.  Le client pourra dire qu'il a payé pour ...discuter avec la dame. D'où la nécessité pour verbaliser d'un flagrant délit. Bizarre image du métier d'agent de l'ordre public que l'on va mettre de facto  dans une situation de voyeur !

2*/loi du contrôle généralisé extra-judiciaire. Au hasard du prochain vote de la loi de programmation militaire, le citoyen apprend presque par hasard le projet  du contrôle généralisé de toutes les communications. Article 13 de la future loi de programmation militaire. Ce alors que François Hollande demandait récemment des explications aux américains sur leur contrôle NSA des européens hors cadre légal....

Bizarre: la Justice hexagonale n'aurait même plus la main sur les données. Les procureurs non, les  administrations oui !

Administrations qui  seraient autorisées à puiser librement, sans contrôle de personne  dans les données soustraites par hyper contrôle du citoyen !

CONTROLE MARTIAL DU NUMERIQUE, GRAVE DERIVE  D'UNE ADMINISTRATION D'ETAT

Etat jacobin dans une grande dérive orwellienne qui a toute facilité à le faire puisque sa structuration est verticale. Et les contre pouvoir faibles. La Justice ici privée de son droit !

nouvelobs.com/politique/20131126.OBS6928/donnees-personnelles-bientot-big-brother-en-france.

numerama.com/magazine/27600-la-loi-pour-la-programmation-militaire-cree-une-loi-martiale-numerique.

itespresso.fr/surveillance-electronique-france-ouvre-vannes-70175.

ecrans.liberation.fr/ecrans/2013/11/21/en-france-les-donnees-personnelles-accessibles-sans-controle-judiciaire_

L'argument donné pour justifier un tel contrôle généralisé (qui fait que les démocraties n'en sont plus et deviennent identiques aux régimes autoritaires en réalité) est encore et toujours lié à ce Mohamed Merah.

Or, ce garçon était un agent double!  Cela  apparut très clairement lorsque que fut identifié ce tueur fou dans les première heures. Exemple: son trajet avion pour l'Afghanistan passant par... Tel Avi . Donc bien accompagné, le personnage ..

Infos parues juste avant le black out médiatique  total sur son passé d'indic. Verrouillage. Secret défense !C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il ne fallait pas attraper vivant cet assassin. Pour qu'il ne parle pas! Pour qu'il n'évoque pas ses liens avec les Services français.

Et désormais  l'Etat utilise ce cas pour justifier dans une loi militaire le contrôle total de la population. Problème majeur de double langage.

Autre double position  de la France: avoir soutenu les islamistes radicaux en Syrie depuis le début et les avoir combattus au Mali...Froid dans le dos et surtout hypocrisie. Car bien entendu l'Hexagone  sera toujours donneur de leçon à l'étranger de ...démocratie.

Jusqu'à un certain point tout le même. Les observateurs  soulignent la dégringolade de sa position à l'international.france,liberticide,lcp,administration d'etat folle,nsa,elisabeth badinter,loi de programmation miliaire,merah,services secrets

France,  plus écoutée du tout, elle qui s'attache désormais  à tout écouter de la vie intime de ses citoyens !

3*/ Encore une volonté de contrôle programmée: le mouchard de voiture, en projet médiatiquement vendu sous couvert de sécurité. Pas une seconde de  vie ne doit donc échapper la surveillance orwellienne !

leparisien.fr/automobile/securite-routiere/securite-routi...

L'hyper contrôle est une bizarre option, risquée,  du gouvernement socialiste à l'heure où les citoyens sont  déjà en fronde  de tous bords...La polémique enfle.

Attentions aux retours de bâton. Trop d'impôt tue l'impôt.

Trop d'Etat tue l'Etat !

L'administration au fond n'existe elle aussi que par consensus social....

Totale schizophrénie politique quand l'Etat représenté par une administration  espionne ses propres citoyens qui par leur vote lui donnent corps: auto-mutilation !

                                                                                                Sylvie Neidinger

 Surveillance:

.lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/27/01016-20131127ARTFIG00450-espionnage-des-donnees-l-etat-n-a-pas-consulte-la-cnil.

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2013/12/09/01007-20131209ARTFIG00618-la-loi-de-programmation-militaire-inquiete-le-web-francais.php

Prostitution : si le Nouvel Observateur proche du PS le dit....

"Sous couvert d'anonymat, d'autres parlementaires pointent un autre problème : le timing. Ainsi de ce député de la majorité, qui se dit "très embêté par cette proposition de loi, ça n'est pas le moment. On entend souvent que la gauche au pouvoir ne s'occupe que des putes et des homos. Même si cette accusation est ignoble, et doit être combattue, il faut quand même faire attention aux signaux que l'on donne, surtout en période crise et de chômage".

Mathieu Cantorné – Le Nouvel Observateur Lire :

nouvelobs.com/politique/20131128.OBS7515/prostitution-la-proposition-de-loi-qui-divise-les-partis.

Comment François Hollande a -il soigneusement évité les réformes structurelles de la France à savoir il n' pas  réglé la part trop importante du secteur public, ni mis  de l'égalité entre citoyens du public/privé et comment a-t-il fait entrer son parti dans des débats de sexe, comme le souligne le journaliste Mathieu Cantorné, le rendant Parti Sexuel ! Ce pourquoi les français n'avaient pas voté !! Il dresse lui-même un boulevard au FN.   SN

 

Commentaires

Excellente communication sur les dangers qui nous guettent.
Il y a un faisceau d'indices qui nous confirme que les Socialistes au pouvoir ont des accointances évidentes avec l'Administration Obama en ce qui concerne l'espionnage tous azimuts. La France Hollandienne ne tardera plus à rendre ses acteurs - et à terme, son peuple - complètement paranoïaques. Mais c'est peut-être là, la rançon d'un gouvernement colonialiste qui tient à le rester.
Du rayonnement culturel de la France, il ne subsistera plus que des fantassins et des baroudeurs avec ou sans maroquins. Le Docteur Kouschner n'a-t-il pas été un bel exemple?

Quand à la surveillance de ses citoyens avec leurs relations privées ou non privées, on est en droit de craindre qu'un jour, on puisse devenir un jouet aux mains de ses polices.
Il y a cet article
http://www.humanite.fr/monde/surveillance-des-communications-j-espere-bien-qu-s-552065
en lequel des renvois à d'autres nous confortent dans l'idée que la France dérive de loin en loin du rationnel et du bon sens et qu'elle ne soigne plus ses relations commerciales ou diplomatiques. Ses actions en matière de politique étrangère échappent au premier ministre qui en reste muet. D'ailleurs, on ne l'entend plus. Le pays ressemble à un vaisseau-fantôme. Il n'y a plus d'équipage à bord, les passagers ont beau agiter des signes de détresse, l'océan politique les ignore comme il a ignoré la Grèce.

En tout cas, La France qui avait l'ambition d'être un acteur crucial dans le concert des fondateurs historiques de l'Union Européenne, est en train de perdre tout crédit en se montrant inconditionnel dans le soutien le l'OTAN sous télé-commandement américain.
De plus en plus la question de la défense de l'Europe économique et militaire se pose en terme de logique aux membres de l'UE au vu des armes offensives nucléaires concentrées sur un espace si étroit qui est l'Europe. Espace-cible des réactions et représailles. Tout ces dangers concentrés sur nos têtes pour constituer un bouclier censé protéger les intérêts atlantistes. Intérêts qui ne sont pas les nôtres. apparemment ils sont même ignorés par la superpuissance qui les utilise. Pour sa politique étrangère du macro-économique, les peuples nationaux d'ici ont le sentiment de n'avoir aucune d'existence propre. La France n'a pas l'air de s'en rendre compte.

Le bruit des bottes en Afrique nous donne un autre éclairage sur cette même France qui tente de reprendre la main sur les Américains en enchainant initiatives sur initiatives pour reconquérir ses anciennes zones d'influence et ses colonies.
La France ne dissimule plus ses prérogatives d'espionnage, elle a une longue pratiques du renseignement et du secret et elle le démontre avec ces complots et ses entêtements.

Il est à regretter que le Président Hollande se désintéresse de son pays et de son peuple pour les quelques multinationales sans reconnaissance. Il n'a pas su défendre son patrimoine civilisationnelle ni son économie industrielle. Il a laissé émigrer les cerveaux les mieux faits et tous les fleurons qui avaient fait sa fierté dans le monde.

Sait-on si demain la France ne sera pas une charge pour l'UE à vivre à crédit sur le dos de la communauté?

Écrit par : Beatrix | 27/11/2013

Un veuf souffre de depression...solitude et abstinence sexuelle...il est incapable de seduire, trop triste, trop agé...
Il se promène sans but...il est accosté par une bougresse qui lui propose un petit bonheur...il refuse poliment trop moral et trop inhibé pour s'autoriser ce truc...
La nuit suivante...insomnie, regrets...
Le lendemain il retourne sur ses pas de la veille...Surmontant ses craintes et ses préjugés...ACTING: il choisi la vie et met la MORALE entre parenthèses...
Les flics aux aguets le choppent en flag...RACQUETT: 1500 EUROS L'AMENDE...
Pus tard un taré cognitiviste-comportementaliste lui explique que l'achat de services sexuel est un viol et qu'il a obtenu un rapport sexuel non désiré avec son sale fric...
Le lendemain il se suicide...

Écrit par : jeunebriscard | 28/11/2013

Les jeunes briscards ont une plume bien alerte !

Soit dit en passant: quid du policier que l'on va envoyer au turbin pour verbaliser ceux, veufs ou handicapés ou timides ou bien portants....qui paient ce que la vie ne leur apporte pas naturellement pour X motifs et motifs X.??????? Il lui faudra du flagrant délit ???????Il fait comment pour la preuve?
C'est un débat ultra compliqué car les réseaux mafieux profitent aussi du système...SN.

Écrit par : sylvie | 28/11/2013

En SUEDE la criminalisation des clients des prostituées existe depuis longtemps et le bilan parait clair...
300 verbalisations par an alors qu'on peut estimer au minimum à 3000000 le nombre de rapports sexuels tarifés sur le sol suédois...
Les viols et les suicides d'hommes de +50 ans ont augmentés dans des proportions inquiétantes...
Tous les week-end les ferry-boats déversent des milliers de touristes sexuels suédois dans les ports des ripoubliques baltes...
Ce minable bilan n 'empêche pas les politiciens suédois d'être très fiers de leur loi...
NOUS VIVONS UNE EPOQUE POURRIE...Bras-dessus, bras dessous, les moralistes, les sycophantes, les néopuritains et les erradicateurs poursuivent furieusement leurs programmes d'exclusion...

Écrit par : j...briscard | 28/11/2013

Les commentaires sont fermés.