UA-65882359-1

13/11/2013

Inégalitaire suppression de la journée de carence maladie

Budget 2014: retour sur la journée de carence !

Concernant l 'assurance maladie, le gouvernement Hollande vient de détricoter une disposition prise par le gouvernement précédent -qui pourtant avait produit ses effets positifs- en supprimant spécifiquement pour les fonctionnaires la journée de carence ...cette journée sans paiement toujours  imposée à tous les autres salariés.

Voire en triple exemplaires: trois journées de carence pour les non fonctionnaires, qui ne bénéficient pas forcément de remboursement de Complémentaire comme cela est souvent évoqué par ceux qui mettent en place la mesure.

 Le vote, hier mardi 12 novembre de l'article 67 de la loi de finance créé un déficit supplémentaire  en termes d'égalité devant la loi en France.

L'Assemblée Nationale vient de  supprimer la journée de carence. Un fonctionnaire malade est pris  immédiatement en charge financièrement dès la première seconde de son arrêt maladie alors que  tous les autres, salariés du privé, restent principalement 3 jours sans indemnisation.

Au motif avancé par le gouvernement que l'unique  journée de carence qui affectait les fonctionnaires  était  non efficace ni compensée ! Ce que le réel ne démontre pas.

lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-jour-de-carence-pour-les-fonctionnaires-votee-a-l-assemblee

L'opposition a qualifié cette disposition d'ubuesque. Elle a bataillé en vain hier.
Les socialistes votent actuellement en rafale à l'Assemblée: ils sont majoritaires.

"Quelle image de la justice vous donnez au moment où vous demandez un effort à tous les français demandait très logiquement l'ancien ministre de la fonction publique l'UDI François Sauvadet. Parole intéressante  vu son ancienne fonction...

Il est selon lui choquant que l'on adresse comme seul signal à la fonction publique la suppression d'une mesure d'équité pour tous qui luttait contre"l'absentéisme de confort". Terme carrément employé par cet homme politique.

Le microbe français n'a pas la même valeur politique et financière selon la profession et surtout le statut de l'individu qu'il compte affecter ?

En cas de maladie, mal universel,  soit toutes les catégories socio-professionnelles devraient  recevoir une indemnisation dès la première minute d'arrêt maladie. Soit tout le monde attend trois  jours. Mais diviser ainsi en traitant différemment les uns des autres   est profondément choquant.

choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-..

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-.

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Tenir un discours officiellement  égalitaire tout en accordant des avantages catégoriels à la base électorale tient du grand écart.

choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...UBU Roi gouverne ubuesquement. Tenir un discours officiellement  égalitaire pour faire accepter les taxes massives tout en accordant des avantages catégoriels à sa base électorale est un tour de passe passe tient du grand écart.

La population française  ne s'y trompe pas. Ni la commission européenne, ni les agence de notation.


                                                                           Sylvie Neidinger

.Question : jusqu'à la fracture sociale ?

Un ouvrage vient de mettre ces inégalités structurelles en exergue :

h.lexpress.fr/actualite/economie/la-puissance-publique-frein-a-la-reprise

info du 2 janvier 2014 :

.liberation.fr/economie/2014/01/02/les-fonctionnaires-de-nouveau-indemnises-des-leur-premier-jour-d-absence_

RUPTURE DU PRINCIPE D'EGALITE  SECTEUR PRIVE/SECTEUR PUBLIC :

                                                  lefigaro.fr/conjoncture/2013/11/25/20002-20131125ARTFIG00560-plus-de-37-milliards-de-subventions-pour-les-retraites-des-fonctionnaires.php

leparisien.fr/economie/impots/retraite-des-fonctionnaires-une-facture-de-37-milliards-pour-l-etat-26-11-2013-3351457.php

latribune.fr/actualites/economie/france/20131126trib000797789/373-milliards-d-euros-ce-que-va-couter-la-retraite-des-fonctionnaires-pour-les-contribuables-en-2013.html

lefigaro.fr/retraite/2013/11/25/05004-20131125ARTFIG00294-les-retraites-des-fonctionnaires-largement-subventionnees.php

lepoint.fr/societe/nouvelle-mobilisation-des-agriculteurs-d-ile-de-france-mais-sans-blocage-29-11-2013-1763071_23.php

http://www.leparisien.fr/societe/vincent-peillon-annonce-...

SUITE EN 2014

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/10/06/97002-20141006FILWWW00106-fonctionnaires-controle-des-arrets-renforce.php

Les commentaires sont fermés.