UA-65882359-1

22/10/2013

Facebook ré-autorise les vidéos de décapitation:efFACEr ! Alerte aux parents de mineurs.

RUBRIQUE LANCEUR D'ALERTE. On a les valeurs que l'on peut...

Facebook, entreprise prude qui cache tout sein qui dépasserait, vient  de re-autoriser officiellement de poster des vidéos ultras violentes.

Notamment celles de décapitations, activité  favorite  dans  certaines parties du monde qui  se délectent à les  produire. Leurs exploits immondes sont désormais  starifiés  grâce à l'entreprise américaine.

La course  est lancée à la vidéo la plus insoutenable, dégoûtante.

La BBC a levé le lièvre d'une vidéo exceptionnellement  trash dont la censure demandée par des parents   a été refusée. Elle est visible accompagnée de ce message «Défi: est-ce que quelqu'un arrivera à regarder cette vidéo?»,

 Facebook se comporte  sur ce sujet comme  une entreprise immorale et irresponsable !

une-video-de-decapitation-sur-facebook-cree-la-polemique.

Le communiqué Facebook :
"Facebook a toujours été un endroit où les gens partagent leurs expériences, surtout quand ils sont concernés par des événements graves, comme des atteintes aux droits de l'homme, des actes de terrorisme ou d'autres actes violents. Les gens partagent des vidéos de ces événements pour les condamner"

David Cameron a cru bon de réagir tellement l'info est choquante . Une réaction de très haut niveau.

cameron.GIF

On peut lire qu'une la photo d'une mère qui allaite a été retirée sur Facebook. Considérée comme choquante !

Problème: l'entreprise fait -elle ce business salement morbide juste pour le buzz, pour qu'on parle d'elle ???   Encore plus irresponsable.

 

Au fait, commençons, si nous ne sommes pas d'accord, par fermer nos propres  comptes !

                                                                               
EfFACEr !

                                                                           Sylvie Neidinger

 

   TOUTE LA DIFFERENCE AVEC LE CINEMA, MÊME VIOLENT, DONT ON SAIT QUE...C'EST DU CINEMA !



Cet article d'alerte connait  des commentaires intéressants ! Qui alimentent la réflexion commune en construction. Effectivement je l'ai rédigé à chaud dès l'info connue.

Les  chers @Commentateurs signalent l'aspect culturel de la violence aux USA. Où régulièrement des fusillades ont lieu dans les écoles.

Que dire effectivement de  l'impact de vidéos de  décapitation réelle vues plusieurs fois en accès illimité  sur un ado en mal être dans ses problème scolaires, familiaux etc...? Dramatique.

On parlait de l'impact de l'univers mortifère de certains jeux vidéos de guerre où de jeunes geeks s'enferment psychologiquement et décrochent du réel.

Alors que signifie  celui des images immondes que l'on sait réelles.

Que penser de ces sociétés américaines privées  côtées en bourse qui probablement s'amusent à cela pour faire monter la valeur de l'action

Qui considèrent comme choquante, à éliminer, une photo de mère allaitante et en même temps  une décapitation comme... bienvenue en tant que test de résistance à l'horreur !!!!!!

Torture mentale. Torture morale.

Et qui nous espionnent par la NSA -jusqu'aux messageries privées- pour savoir ce que nous pensons, nous !

Qui en postant ce type de video vont alimenter le marché de l'horreur avec les fous qui vont gagner leur médaille si leurs folies passent sur le réseau social mondial  et produire de la vidéo à la tonne pour ce marché trash ignoble.

Et qui veulent imposer leurs standards, leurs critères, leurs valeurs violentes "à côté de la plaque" au monde entier !


Question de fond. Les entreprises commerciales qui utilisent désormais énormément Facebook pour gérer leur image commerciale par la voie des réseaux sociaux vont -elles accepter que dans le même espace numérique -  où on peut lire leur promo- on puisse accéder aux portes de l'enfer, au meurtre réel et  à la torture.

facebook,david cameron,usa,nsa,allaitement,geek,video de decapitation,attention aux enfants,comptes

On va comptabiliser les "jaime" de  l'horreur" ????

Idem:  les actionnaires de cette société privée valident-ils cette avancée vers le danger social que représente cette nouvelle option trash de  Facebook?

oui                            EfFACEr !           SN.                                                                                       

 Dernière minute : la firme de Palo Alto recule et retire cette video qui fut vraisemblablement  tournée au Mexique. Mais le problème de videos violentes reste entier. Certes à un niveau inférieur à une décapitation qui fort heureusement disparait de cette disposition publique.

                                                                         **
Et autre problème:/facebook-google-ou-apple-apres-la-mort-des-donnees-difficiles-a-recuperer/

Les ados semblent privilégier Twitter à Facebook, aux USA et en ....Europe: confirmé!

facebook-reconnait-qu-il-attire-moins-les-jeunes-internautes.


                                                                                               

Commentaires

J'espère que votre blog va être lu, relu et encore relu !

Perso, je n'ai pas de compte sur les réseaux sociaux et je me porte très bien.

Écrit par : Lise | 22/10/2013

Bonsoir Sylvie,

C'est bien cela le problème : A quelles lois, à quelles règles obéit Facebook ?
En vérité, nul ne le sait !
Avec FB pas la moindre déontologie semble-t-il, seule la règle de "l'audimat" compte.

Autoriser la visualisation de telles horreurs tout en censurant la publication de la photo d'une amende, tel que le relate Catherine Armand dans un billet publié sur son blog : " Censurée par Facebook pour avoir publié la photo de l'amende d'Eric Grassien " :
http://catherinearmand.blog.tdg.ch/archive/2013/10/21/censuree-sur-facebook.html

La toile en général et Facebook en particulier, mettent en évidence un réel problème culturel car ce sont nos valeurs morales qui sont ici remises en cause sur l'autel du business. La globalisation de l'information démontre ici ses limites et ses effets pervers. On subit l’oukase de ceux qui détiennent les moyens techniques de l'information.

Qui dirige Facebook et de quelle juridiction dépend cette société ?
Poser la question c'est y répondre !

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 22/10/2013

PS :

" Au fait, commençons, si nous ne sommes pas d'accord, par fermer nos propres comptes ! "

Pour ma part, je n'en ai jamais ouverts ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 22/10/2013

Juste pour vous féliciter pour cet article. Tant de choses qui viennent de ce pays ont de quoi ficher la nausée, celle-ci en fait clairement part. Je me réjouis que de plus en plus de gens en soient conscients.

Écrit par : JDJ | 22/10/2013

J'oubliais...A voir tant d'images de violences ils se demandent encore pourquoi il y a tant de fusillades dans leur pays. Nous devons nous en protéger, mineurs ou pas.

Merci de votre hospitalité.

Écrit par : JDJ | 22/10/2013

@Madame Neidinger très bon article et qui arrive a point nommé quand on sait les nouveautés pour les fêtes qui vont être lancées sur le marché par des boites Américaines sans doute pour qu'en Europe le taux de meurtres soit aussi élevé qu'aux USA et commis par de plus en plus jeunes enfants Ensuite allez dire aux parents de faire preuve d'autorité quand le gouvernement lui-même est incapable de freiner ce qui va tuer peu à peu tous les humains ou qu'avant d'aller à l'école comme aux USA ils auront des touts petits avec des bracelets électroniques pour surveiller leurs faits et gestes
Heureusement beaucoup de parents ont commencé à réagir avant qu'il ne soit trop tard et que leur bambin soit devenu un Al Capone Bobo
merci pour votre blog

Écrit par : lovsmeralda | 23/10/2013

MERCI A VOUS TOUS POUR VOS REACTIONS.
Oui, dès cette info parue, je l'ai fait partager sur le blog.
@Jean d'Hôteaux a bien raison de signaler qu'il n'a pas ouvert lui de compte Facebook.
Une mode dit qu'il faut lorsqu'on est blogueur démultiplier le lectorat par la voie des réseaux sociaux. D'où cette ouverture d'un Twitter et d'un Facebook.
Finalement je ne me sers pas du tout de la page de promo du Facebook (juste du TwT pour les médias)

Pas du tout intéressée. Le lectorat arrive par la voie naturelle.

Les lecteurs lisent...si on poste des articles intéressants. Qui apporte du contenu varié, qui les touche dans leur vie, dans leurs réflexions du moment, dans leur curiosité. Pas en raison d' une société américaine qui viendrait "booster"
Ou de vidéos sanglantes trash de décapitation d'une jeune femme.
OUI vous avez raison d'évoquer un problème culturel : on réagit différement en Europe, de sou
OUI @Lovesmeralda @JDJ vous avez raison de dire que la violence est intégrée à une certaine amérique. Et qu'ils récoltent les fusillades dans les écoles ensuite.
Que dire de l'impact de vidéos de décapitation réelle vues à répétition sur un ado en mal être au sein d'une famille en souffrance désunie, ou autre
Après le jeu vidéo : le stade ultime de la violence
Sylvie Neidinger

Écrit par : sylvie neidinger | 23/10/2013

Les commentaires sont fermés.