UA-65882359-1

09/10/2013

Twitter réagit par le rire à B. Netanyahou mal informé sur le... jeans iranien !

Pas de jeans en Iran selon B Netanyahou ? Résultat: un buzz de la blogosphère.

Comment une prise de parole publique, médiatique du premier ministre israélien (mais  mal informé car son assertion se  base sur des préjugés très réducteurs) .

Donc comment une parole rapide, simpliste  mène à une réaction humoristique  en retour sur Twitter et Facebook :

http://www.courrierinternational.com/article/2013/10/08/r...

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/iran...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/10/07/97001-201310...

http://www.lesoir.be/334878/article/actualite/monde/2013-...

http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201310/...

Multiple  autres dizaines articles...

Il est étonnant -voire un peu  orgueilleux- effectivement en terme d'intérêt, pour un homme politique de premier plan, d'aller faire des commentaires sur les tenues vestimentaires de populations. La sienne ou ici, celle des autres. En se trompant en plus !netanyahou,iran,twitter,geo-stratégie du rire,blogosphère,facebook,onu,assemblée générale,jeans,mode

C'est un peu :"de quoi je me mêle?"

Cette vision à gros sabots   s'ajoute, en plus, à l'affaire du schéma  qui avait déjà  écorné l'image du responsable israélien  à New-York en septembre 2012 avec son dessin là encore simpliste présenté   à  l'Assemblée générale de l'ONU, cette tribune de la représentation mondiale.

Image comme sortie d'une Bd pour moins de 8 ans, un peu Bibi Fricotin bricoleur.

Ce croquis pour école maternelle avait vivement fait réagir les membres de l'Assemblée pris un peu pour des.... idiots ce jour là.netanyahou,iran,twitter,jeans,mode

http://www.bfmtv.com/international/dessiner-une-bombe-ira...

Les politiciens internationaux, responsables de premier plan n'avaient pas tweeté, eux,  en retour.

Silence gêné plutôt, dans ces assemblées de politiciens professionnels.

  En revanche, les dommages collatéraux sont directement visibles l'année qui suit: B Netanyahou vient de tenir son discours le 1er octobre  2013 à la Tribune de l'Assemblée Générale devant une salle..très  clairsemée.

"L'assistance clairsemée présente dans l'hémicycle a montré éloquemment que, pour la plupart des Etats membres de l'ONU, la tonalité belliciste – sans surprise – du discours de M. Nétanyahou n'était pas, pour cette année au moins, pertinent" (le Monde)

GEO-STRATEGIE DU RIRE DE LA BLOGOSPHERE

Vue l'éminence de sa position politique,  M. Netanyahou  pose surtout problème  par ce genre de sortie  médiatique mal informée...à ses services secrets.

L'attitude du responsable  montre surtout qu' il y a du pain sur la planche au Proche-orient pour une meilleure inter-connaissance. L'ignorance de l'Autre est abyssale. Inquiétante. 

Visiblement, elle n'empêche pas  de prendre  la parole. Quitte à  se ridiculiser car en 2013, la monnaie de la pièce arrive immédiatement en boomerang d'humour par voie de  la ....géo-stratégie du rire de la blogosphère.

Ceci dit,  il n'est pas si banal en ce moment, de rire au Proche-Orient, en dangereuse surchauffe...

                                                                                                         Sylvie Neidinger

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.