UA-65882359-1

08/09/2013

"Call of Duty": cela fait juste 6 ans que l'armée US tue Khaled el Assad !

Le jeu video Call of Duty 4, dans sa version 2007 met en scène la Syrie, en fait.

Dans un contexte extrêmement précis: armées anglaise et américaine à l'assaut d'un pays du moyen-orient proche politiquement des russes décrits comme"ultra conservateurs."jeu.GIF

L'assassinat final supposé se passer en 2011, se situe dans le Caucase,  par le sergent  Mac Tavish et le marine Paul Jackson.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Call_of_Duty_4:_Modern_Warfare

Le hasard n'existe pas en fait. Et les références directes  au pays dont la capitale est Damas sont multiples.

Ce jeu vidéo produit en Californie par Infiny Ward désigne directement l'ennemi à abattre du nom de famille...Assad  (Khaled étant un prénom de fiction)

rose.GIF

 

 

 

 

 

 

 

Sur ce panneau est écrit "Rose". C'est exactement le surnom que les occidentaux ont donné à Asma,  l'épouse du Président Bachar el Assad.

mucharabieh.GIF

 

 

 

 

 

 

Enfin, le portrait du fictif Khaled est directement calqué sur celui de Bassel el Assad, le frère qui devait prendre le pouvoir et qui s'est tué en 2000 sur le trajet de l'aéroport.

Ressemblance absolue :khaled.GIFbassel en miitaire.GIF

( Le vrai ne porte pas de keffieh.)

Insigne identique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

abbassides.GIF

Après cela il faut juste cesser de penser que les USA "découvrent "la Syrie avec les évènements récents. Ce pays est dans leur viseur depuis la doctrine Bush et l'intention de reconfigurer le moyen-orient.

Lire à ce propos l'article de ce blog Neidinger http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/09/28/ded.html

La Syrie a évidemment tout pour  déplaire aux Etat-Uniens puisqu'étant traditionnellement  dans la zone d'influence russo-iranienne et en guerre froide avec le 51ème Etat Américain, Israël, à propos du Golan occupé.

Bien évidemment, CoD  n'est  qu'un jeu vidéo. Et  la liberté d'expression créatrice permet toute fiction.

Juste dire que le hasard des choix de cible n'existe pas. Même et surtout dans l'univers du jeu video !

Hollywood est aussi au service idéologique de la Nation US.

Des acteurs tels George  Clooney ou Angelina Jolie sont connus pour être étroitement liés  la CIA.

C'était d'ailleurs un des problèmes de l'affaire Petraeus: sa maîtresse Broadwell avait posté sur facebook la photo de Angelina Jolie... entrant dans les bâtiments de la dite CIA !  Alors que ce type de visite devait rester secrète. Ceci est précisement décrit dans l'article suivant:

http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/11/01003-20121111ARTFIG00141-la-liaison-dangereuse-du-general-americain-petraeus.php

Le jeu Call of Duty entre exactement dans ce type de programme de propagande (déguisée sous un aspect ludique) pro-guerre avec désignation de cible.

Pour contrôler le monde et accessoirement le moyen-orient. En l'occurrence la Syrie.

Ce,  depuis... 2007 en vidéo.

Et bientôt ?

Les sergents Mac Tavish et Paul Jackson vont -ils prochainement  quitter leur écran plat pour faire irruption dans le réel ?

                                                                              Sylvie Neidinger

 

 

http://www.tdg.ch/monde/Le-createur-de-Call-of-Duty-engage-par-des-experts-americains/story/12932810

 

http://pagetechno.blog.tdg.ch/archive/2013/10/30/les-jeux-video-rendent-ils-violent-249166.html

                

http://www.clubic.com/internet/google/actualite-719881-bo...

 

SUITE 2015

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/30/l-annonce-d-une-fausse-attaque-terroriste-pour-la-promotion-de-call-of-duty-suscite-le-malaise_4778070_4408996.html

Jeux vidéos surveillés car pouvant être outil de communication de gens mal intentionnés

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/11/16/32001...

SUITE 2016

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160201.OBS3775/l...

11:49 Publié dans P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : call of duty 4, syrie, usa, petraeus, cia | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.