UA-65882359-1

05/09/2013

Syrie: Hollande en posture carrément anti européenne et anti ONU !

Le Président de la Commission européenne Herman Van Rompuy vient d'annoncer au G20 de Saint-Pétersbourg qu'il n'y a pas de solution militaire en Syrie fermant les espoirs du Président français de rallier cette instance essentielle.

Réponse de François Hollande: ce monsieur n'aurait pas été élu et donc sa parole serait de peu de valeur !"Au nom de qui s'exprime Van Rompuy?» interroge-t-on, agacé, dans l'entourage du président. «Il est président du Conseil européen, mais il n'y a pas eu de consultation des dirigeants européens sur la Syrie!»(Figaro)

 

 

Hallucinant politiquement parlant. François Hollande se moque de l'ONU en exigeant une intervention hors du droit international et maintenant se moque ouvertement, nominativement  du Président de la Commission Européenne ! Du jamais vu diplomatique.

Sans jamais se poser la question de savoir pourquoi tant de réticences internationales  à une telle aventure punitive.....

Mais par quel cow-boy d'opérette  est dirigée la France ? Diplomatie de la gâchette et de l'invective. Analyse de courte vue.

N'est pas Jacques Chirac qui veut.

                                                                                               Sylvie Neidinger

http://www.lefigaro.fr/international/2013/09/05/01003-20130905ARTFIG00417-syrie-hollande-lache-par-l-europe-au-g20.php

http://www.courrierinternational.com/article/2013/09/04/francois-hollande-ce-terminator-a-la-botte-des-americains

                                RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA

Les commentaires sont fermés.