UA-65882359-1

30/03/2013

Kärcher ou Mr Bricolage ?

Décidément, la politique c'est mettre les mains dans le cambouis...

Et les français élisent des garagistes en chef (d'atelier)

Au programme: nettoyage à jet vif et réparations urgentes.

François Hollande dans son allocution du jeudi 28 mars a employé une expression inhabituelle pour un chef d'Etat, celle de boîte à outil !

karcher sarkoy,mr bricolage,pascal cherki,hollande[Tout comme la notion de karcheriser une population était hors norme dans la bouche de N Sarkozy.]

Il  fallait s'attendre à la réaction, prévisible, du web face au choix d'une telle image.

Elle n'a pas manqué : après le nom de "Pépère" que lui a attribué  le personnel élyséen largement repris jusque dans les hebdomadaires, l'actuel Président de la République est désormais  rebaptisé Mr Bricolage ! sur le net.karcher sarkoy,mr bricolage,hollande

 

Un buzz incroyable pour les deux entreprises commerciales en question.

Mais un recul de  la dignité de la fonction.  De la qualité du message transmis.       

Un bricoleur...c'est pas très pro ! D'autant que François Hollande a une image à redresser.

JL Mélanchon, pourtant allié, l'avait désigné comme "capitaine de pédalo" durant la campagne électoral. pour mieux souligner son inexpérience. Le Président socialiste n'ayant jamais exercé de fonction ministérielle avant l'accession au pouvoir suprême.

Le député ...socialiste Pascal Cherki  vient d'en rajouter par cette terrible affirmation: "quand on est président , on n'est pas conseiller général. "Signe que la gouvernance actuelle inquiète jusque dans ses propres rangs!!!

Aussi, l'auto-comparaison au bricolage (du dimanche?) est-elle mal venue dans ce contexte de procés en amateurisme. Le net est en cours de radicalisation.

Autant de conseillers en communication à l'Elysée pour final se donner soi-même le bâton pour être flagellé !

Conseils maladroits sur le format de l'émisson, d'un autre âge médiatique, celui des dinosaures...

En choisissant de parler  longtemps, trop longtemps (plus d'une heure et quart ) donc Trop et  presque en solo, comme un prof dans son cours magistral,   les conditions du risque étaient  réunies pour des paroles bavardes moins bien sélectionnées.

Evoquer soi-même la boîte à outil, c'est évoquer le bricoleur, de facto.

Peu habile. Surtout dans une émission justement destinée à dissiper l'impression de flou, de non visibilité  de la politique en cours !

Au final, le plus surprenant est que ...cela ne semble perturber personne à l'Elysée.

Les services de la Présidence viennent d'annoncer une prochaine prise de parole télévisuelle.

 Tout va bien .

                                        Sylvie Neidinger

 

Photo:capture d'écran

Les commentaires sont fermés.