UA-65882359-1

15/03/2013

F.Hollande veut armer les Mohamed Merah syriens !

Parfaite schizophrénie, ou hypocrisie  ?

Le jour même des commémorations des douloureux attentats commis par Mohamed Merah, dans le plus grand bruit médiatique qui stigmatise -avec force grandiloquence-  l'idéologie salafiste combattante en cause, François Hollande décide de passer outre le droit international et les décisions européennes en armant les jihadistes combattants syriens.

De concert avec le Royaume-Uni. Curieux : même couple que pour la crise de Suez* ! Lire infra.

Les deux pays sont les anciens colonisateurs de la zone : France en Syrie. Angleterre  en Irak et en Palestine. Au moins, à l'époque du mandat français s'agissait-il de construire des routes, de mettre en place les postes et télécommunications, les sysèmes administratifs, le cadastre, l'enseignement...

Sous le système de colonisation du mandat français, les élèves syriens passaient le brevet des écoles et le baccalauréat.

Sous le système actuel de néo-colonisation alliée avec  les puissances gazo-pétrolières du Golfe, masqué sous la dénomination "printemps" va-t-on distribuer le brevet de jihadisme?

Aujourd'hui, ces deux puissances européennes, moyennes économiquement mais qui auto-agrandissent leur pouvoir par le levier militaire, veulent  offrir au Qatar, à l'Arabie Saoudite, au Bahrein et au Koweit une gestion politico-religieuse wahabite de la Syrie.

Un pays actuellement laic et hyper communautaire: une vingtaine de communautés ethniques ou religieuses. Qui, elles, sur place, n'envisagent pas l'avenir salafiste que François Hollande et ses alliés  leur dessine. Quelle que soit la politique actuelle du pays.

Leur projet ? Avec les Etas-Unis (qui affirment vouloir  "encore plus soutenir la rebellion" ): offrir la gestion politico-religieuse de "bilad-el-cham"aux théocraties du Golfe. Qui vont d'ailleurs probablement régler la facture de ces armes.

Pour mieux, entre occidentaux, se partager ensuite  le gaz et le reste du "business". Ainsi entériner la prise de possession d'une contrée géostratégiquement intéressante et actuellement dans le camp russo-chinois-iranien.

Curieusement en politique étrangère, la population hexagonale laisse faire ses dirigeants, sans trop critiquer. Au nom de la fantasmée "grandeur de la France" illustrée par son droit de veto.

Alors que l'activisme martial français est énorme:

-Trois conflits en deux ans : guerre pro-islamistes en Libye sous N Sarkozy, guerre anti-islamistes sous F Hollande au Mali, participation à la guerre civile pro-islamiste de Syrie.

-Graves décisions prises  de faire entrer la France en conflit sans avoir  demandé l'avis du Parlement.

-Refus par François Hollande de suivre la règle européenne: inquiétante  décision solitaire  de contrer l'embargo européen (au passage jamais la démocratie suisse n'enterinerait de tels actes politiques sans  discussion interne )

Peu de réactions en France...

Il faut aller vers les extrêmes (Marine le Pen, Dupont-Aignan, communistes soit l'extrême-droite et la gauche extrême  ) pour avoir des descriptifs exacts  des états de la situation réelle sur le terrain.

Ceci dit, la droite française commence à émettre des doutes sur les intentions belliqueuses tout azimut du Président de la République.

Le pays de Cham est actuellement  rallié par une internationale jihadiste combattante que même la population sunnite- et surtout la population sunnite!- commence à ne plus accepter. Al Nosra et tous les autres. Lire l'article sur les villageois syriens sunnites qui ne supportent plus l'extrêmisme  international importé.

On estime à 5000 uniquement  le nombre de Tunisiens ayant rallié la Syrie. Pays où les jihadistes arrivent de partout. Et même de France. Ils se nomment finalement des Merah bis, ou des clones-drones...

Et Le Président compte passer outre d'un embargo européen pour les armer !

Armer les rebelles qui viennent notamment de prendre en otage  les....soldats de  l'Onu sur le Golan !

Pour que les armes françaises  et anglaises tuent  par rebellion interposée: druzes, arméniens, chrétiens orthodoxes, alaouites, chiites, maronites, kurdes , sunnites, tcherkess, turcomans,  latins,  réfugiés palestiniens, irakiens...et soldats de l'Onu ?

Tout va pour  le mieux dans le meilleur des monde.

Au moins François Hollande et son gouvernement dont le ministre de la défense et Laurent Fabius devraient-ils  désormais s'interdire tout discours sur ...Mohamed Merah !

Un minimum...

                                                                                        Sylvie Neidinger

 Suite

-Réponse du berger (Russie) à la bergère ( France) Le 15 mars, la chaîne Al Djezira filme des bateaux russes accostés au port de Beyrouth. Leurs destination: la Syrie. Officiellement pour porter assistance aux ressortissants russes. En réalité pour réaffirmer les données du terrain.

*L'activisme  franco-britannique pour envoyer des armes en Syrie fait nettement  penser à la Crise de Suez ( 1956) Quand les européens, maîtres du monde du XVI ème au XIXème avaient l'illusion en 1956  d'être encore en position de force face à Nasser et la nationalisation du Canal. Ils se sont fait taper sur les doigts par les supra-puissances de l'époque.

Les évènements syriens s'inscrivent dans un terrible bras de fer ouest et nouvel-est (Russie, Chine, Brics)

-La proposition de F Hollande ne semble pas faire l'unanimité dans la classe politique : beaucoup de critiques en France (lire)

- Les commentaires du blog soulignent combien la France en réalité par ces conflits entend faire tourner son industrie de l'armement.

 - Article Chouet sur le Point :Syrie ce n'est pas en armant les salafistes qu'on trouvera la solution

-Les français ont déja commencé à armer les rebelles.

                                                        *****

Série Surya sur blog TDG "neidinger" :

Article 1-Baal Hadad lance ses foudres en Syrie.

Article 2-Le printemps néo-colonial arabe

Article 3- Clinton-Israël en "intelligence amie". Les Etats Arabes le sont-ils?

Article 4- Michel Aflak est mort trois fois

Article 5- Elimination progressive, systématique des leaders nationalistes panarabes

Article 6- 2007: Quand le général Wesley Clark dénonçait le projet US d'attaque de 7 pays arabes

Article 7- Néo-colonisation  arabe, Démocratie®, Freedom

Article 8-ADONIS, le nobelisable syrien publie son «  kitâb  II »

Article 9-Qatar: flagrant délit autour du... Croissant Rouge. Double-jeu occidental.

Article 10-Syrie et purée médiatique occidentale

Article 11-Femmes égyptienne. Video choc: la présentatrice, l'islamiste et le voile

 

                                      RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA

                     

Commentaires

Non Sylvie, il veut relancer les industries d'armement Françaises, où quelques 40 000 licenciements sont prévus !

Écrit par : Francis GRUZELLE | 15/03/2013

La guerre apporte plusieurs réponses aux problèmes posés. Il faut créer une crise économique régionale ou mondiale. Ensuite, créer les conditions pour que la haine s'installe, comme par exemple en Europe (...)
Enfin, vaut mieux que ce soit la France qui vende des armes plutôt que les autres; dans le monde des affaires c'est reconnu pour être la solution la plus intelligente surtout, lorsque les gens veulent s'entre tuer pour dieu, le pétrole, l'uranium, l'or, les femmes etc...

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/03/2013

Les commentaires sont fermés.