UA-65882359-1

08/03/2013

Femmes égyptiennes. Vidéo choc: la présentatrice, l'islamiste et le voile

En ce 8 mars, jour de  fête des Femmes, on présente ici une scène inouie qui s'est tenue sur une   TV privée égyptienne. En vrai.  Une présentatrice voulait interviewer un homme politique  islamiste qui compte  parmi les récents élus. Celui-ci acceptait mais à une seule condition: parler à une  femme ...voilée. Elle a refusé.

Solution trouvée: un écran interposé ! Une salle de direct coupée en deux.tv egyptienne,8 mars 2013,fete des femmes,présentatrice non voilée,islamiste

Une incroyable mise en scène.

L'homme politique, récemment arrivé au pouvoir dans le sillage des Frères musulmans  est  bien présent  sur le plateau mais ils vont  se parler derrière un rideau/écran

tv egyptienne,8 mars 2013,fete des femmes,présentatrice non voilée,islamiste La scène est longue : 1/4 heure, les dialogues extraordinaires ( traduction à venir) Cela vaut la peine de visionner.

-A 1 minute:vision du plateau tv divisé en deux

-***A 5 minutes  50 : passage important: la vision du plateau coupé en deux. Questions de la présentatrice et réponses de l'islamiste.

-A 8'15 :un Egyptien non islamiste prend la parole. L'islamiste lui répondra qu'il a tort et interprète mal la religion.

(Nota attention:   pubs indésirables au démarrage du visionnage sur you tube. Nota: des systèmes de traduction existent)
 
Pour résumer la présentatrice demande, en direct, à l'islamiste, nouvelle force politique égyptienne si dans sa vision politique de l'Egypte future, elle va avoir, elle, sa place.
Il répond que oui, elle aura tout à fait sa place mais ...si elle est voilée.  Et uniquement à cette condition.
 
Donc si elle ne l'est pas : non !
 
Le dialogue est impressionnant. L'intervieweuse tire une tête....
On peut dire que les... deux intervenants sont courageux pour être allés jusqu'au bout de la mise en scène de leurs idées fondamentales respectives: 
-pour l'une: travailler non voilée à la TV -pour l'autre : imposer le voile à la tv égyptienne et globalement partout en Egypte.
 
Nous avons ici très directement une conséquence directe d'une vision islamiste de la société, à savoir le fait d'imposer un code à toute la société. Or, toutes les femmes, musulmanes ou non , portent ou ne portent pas le voile.
Quid des non musulmans égyptiens, les Coptes, tout autant égyptiens que le reste de la population et auxquels le code d'une autre religion serait non pas proposé mais imposé ?
Quid des laics?
Quid des femmes musulmanes non voilées?
Quid des touristes?

La présentatricetv egyptienne,8 mars 2013,fete des femmes,présentatrice non voilée,islamiste

l'écran qui coupe le studio TVen deuxtv egyptienne,8 mars 2013,fete des femmes,présentatrice non voilée,islamiste

L'homme politique islamistetv egyptienne,8 mars 2013,fete des femmes,présentatrice non voilée,islamiste

Cette video déposée sur Youtube pose  le débat en scène. Du vécu.
Extraordinaire document en cette journée du 8 mars 2013. Et chacun en pense ce qu'il  veut....
 
Sylvie  Neidinger
 
Commentaires hyper modérés
Ici il ne s'agit pas de stigmatiser quiconque- ni elle ni lui -mais de donner à comprendre des évolutions internes et historiques en Egypte notamment. Les deux ont mis les cartes sur la table ...coupée en deux ! Comme peut l'être le pays aujourd'hui. SN.
 
Complément d'info :
-document You tube posté par Giona (3ème commentaire)  : la prise de position de G. Abdel Nasser sur le voile et les Frères Musulmans.
 
                                

Blog-Série n°11. Femme du 8 mars

8 mars 2015-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

8 mars 2014- La Suisse que souhaite Micheline Calmy-Rey

8 mars 2013- Femmes égyptiennes: l'écran voile

 

 

Commentaires

Invitées en Arabie saoudite aux environs des années 1986, nous étions (2)accompagnées d'un prêtre américain. Notre but: présenter d'anciennes photographies des sites religieux à un ami saoudien. A la sortie de l'avion, nous avons été précipitées dans une salle vide et séparées de notre compagnon de voyage. Un peu étonnée, nous sommes restées assises et en attente. Au bout de quelques minutes, notre compagnon est sorti d'une porte coulissante qui séparait la salle en deux! La logique? Aux yeux du public, il ne fallait pas qu'on nous voie ensemble. En "privé", peu importe.

Écrit par : NIN.À.MAH | 08/03/2013

Merci pour le commentaire vécu. C'est sympa qu'une femme ait pris la parole en premier... Sauf que vous parlez de ...l'Arabie Saoudite et qu'ici il s'agit bien de l'Egypte un pays communautaire (Coptes et autres ) qui vit aussi du ...tourisme.Cette nouvelle vision remet en question le vivre ensemble local.Quel futur?SN

Écrit par : la blogueuse | 08/03/2013

"Pour résumer la présentatrice demande, en direct, à l'islamiste, nouvelle force politique égyptienne si dans sa vision politique de l'Egypte future, elle va avoir, elle, sa place.
Il répond qu'elle aura tout à fait sa place....si elle est voilée. Et uniquement à cette condition."

Il y a 60 ans déjà que les "frères musulmans" s'activent

http://www.youtube.com/watch?v=D-DZUnh8-Ro&feature=player_embedded

Aujourd'hui le spectre que projette ce nouvel élu islamiste ne laisse même plus de place - et c'est précisement là que réside son erreur - à la dérision qui a pourtant été un exercice dans lequel excellait le peuple Egyptien. Le rideau de fer a bien fini par s'effondrer sur lui même (...)

Écrit par : Giona | 08/03/2013

Les commentaires sont fermés.