UA-65882359-1

23/11/2012

Prix 2012 de la Fondation Chirac pour la 1ère fois en son absence

 La Fondation Chirac remettait hier jeudi 22 novembre son Prix 2012 pour la Prévention des Conflits au prêtre Francisco de Roux.

Cérémonie dirigée par M Abou Diouf, Secrétaire général de la francophonie.

fondation chirac,22112012,neidinger,maggy barankits,madame chirac,de roux,benguigui,raffarin,abou diou

Depuis 1995, ce religieux colombien agit concrètement  dans le Magdalena Medio, région violente au centre nord, qui vit au rythme des assassinats à la fois de la guérilla et des paramilitaires. Il a tout expliqué. Description du réel glaçant.

Il s’est vu remettre le trophée si expressif  : lEnfant Feuille (sculpteur Ousmane Sow/enfant à protéger…pour qu’il ne devienne pas enfant-soldat)fondation chirac,22112012,neidinger,maggy barankits,madame chirac,de roux,benguigui,raffarin,abou diou

Mme Barankitse, lauréate 2011 prit la parole pour réitérer l’Appel pour Tombouctou lancé par Jacques Chirac le 14 juillet 2012 :une pétition à signer contre les exactions obscurantistes extrémistes du Mali.

Elle  réussit ensuite le tour de force de  faire se lever la salle pour souhaiter …en chantant !! un joyeux anniversaire ...avant l'heure à Jacques Chirac pour la première fois absent de la Remise des Prix. Et quelle salle  : l’actuelle  ministre Yamina Benguigui, anciens ministres en nombre: Raffarin, Barouin, Girardin, Albanel etc. Le corps diplomatique massivement présent, l'ancienne chef d'Etat Madame Vaira Vike Freiberga etc.  Spontané, totalement inédit, sympathique. Joie africaine, a souligné celle que l'on nomme Maggy...

Cette oratrice hors pair a ensuite repris le fil de son discours pour rendre des comptes de l’usage des 100 000 euros du Prix reçu l'an dernier,  comme un retour visible du terrain au Burundi.

Femme, donc concrète, elle dit avoir  changé de stratégie suite à la confidence d’un enfant qui afin d’entrer dans la maison Shalom dédiée aux enfants anciennement soldats  lui avait  dit « vouloir tuer père à mère pour pouvoir... manger trois fois par jour chez elle ».

Elle a finalement engagé une large  politique de prêts en microcrédit (Iteka) afin que les lopins de terre soient cultivés. 

Radhika Coomaraswamy, juriste bien connue de l’ONU (dont elle fut représentante pour les enfants dans les conflits armés et rapporteur pour la violence fait aux femmes) a elle reçu le Prix spécial du Jury.

fondation chirac,22112012,neidinger,maggy barankits,madame chirac,de roux,benguigui,raffarin,abou diou

Yamina Benguigui,  Ministre de la francophonie de François Hollande s’est exprimée alors qu’elle ne l’avait pas prévu. Ses paroles allèrent dans le sens du constat majoritairement souligné hier matin.

L’année 2011/2012 est terrible: les droits de la femme régressent dans le monde. Elle a même,  si j’ai bien entendu, cité le cas de la Tunisie.

Une dégradation qui affecte les droits de l’homme de la femme et de l’enfant globalement.Triste année.

 

 

Madame Chirac prit elle,  la parole  au nom de son mari absent car très affecté par le décès, la veille  de son ami Maurice  Ulrich dit-elle.Mais bien présent à la Fondation. Il avait  reçu les lauréats.

Simone Veil, membre du Jury ( tout comme Koffi Annan, Boutros Boutros Ghali) elle aussi  absente pour la première fois cette année.

HISTORIQUE DE LA CEREMONIE DE REMISE DU  PRIX / SON FONDATEUR J CHIRAC

-Remise de prix plutôt  politique en 2009, dans le decorum de   la Sorbonne. Le  ban et l’arrière ban gaulliste, chiraquien était venu-entre autres invités- rendre hommage  à l’homme et sa carrière dans cette phase de transition. Celui  qui venait de  quitter deux présidences portait désormais sur les fonds baptismaux une Fondation pour la Paix de très haut niveau diplomatique.

Souvenir personnel : Nicolas Sarkozy qui n’avait pas émis l’intention  de venir s’était  invité en dernière minute, bousculant le protocole par le retard. Lorsque dans son discours, le nouveau Président de la République  tutoya M Chirac, pointant son doigt -cela ne se fait pas -vers lui, vers Koffi Annan, un frémissement de réprobation physiquement sensible a parcouru la salle. Ambiance....

-En 2010, le Prix est remis Salle Levy-Strauss du Musée du Quai Branly, musée que l’ancien président a voulu, porté avec acharnement et réussi : le  musée des Arts premiers et du dialogue des cultures. Cette année là, il   a donné son discours. Mais déjà la fatigue pointait. Le Prix, la Fondation prennent en cette année leur vitesse de croisère, tourné vers l'international et l'avenir, dans ce lieu à l'architecture futuriste.

-En 2011, Jacques Chirac est présent mais pour la première fois, dans la salle. Il ne s’exprime plus. Le premier ministre Francois Fillon le remplacera sur scène.

-En 2012, il est représenté par son épouse elle-même accompagnée de sa fille et d’un fils spirituel putatif : François Baroin.

La roue tourne. Elle tourne pour tout le monde, pour lui, pour nous. Toutefois, on a bien compris  hier que...plus l'ancien Président  se retire par petites touches, plus sa Fondation et ses objectifs de Paix dans le Monde prend de l’ampleur. Car les causes du combat de Paix malheureusement prolifèrent..

"Ne pas agir aujourd'hui condamnerait nos enfants à vivre dans un monde défigué où les risques de confrontation pour des ressources raréfiées seraient de plus en plus grands"avait-il affirmé à  Fontainebleau en  1998.

Conflits ouverts, conflits sous-jascents : la planète vit actuellement  sur une braise qui n'attend que son oxygène.

Dans ce cadre tous  les "combats de Paix" tel celui mené par la Fondation sont tellement nécessaires Et toutes les mobilisations de la plus petite à la plus grande si  utiles!

Sylvie Neidinger

 

 

OFF. Actu sur le vif:

Jean Pierre Raffarin, sénateur, ancien premier ministre, copéiste,  est  arrivé très pressé , la mine chiffonée. En fin de séance, il passera un ¼ au moins seul dans la salle, en grande conversation  sur son portable. Y aurait-il queslques  soucis dans le parti majoritaire de la droite en France que M. Chirac avait su rassembler et qui aujourd’ hui se décompose/recompose...??fondation chirac,22112012,neidinger,maggy barankits,madame chirac,de roux,benguigui,raffarin,abou diou

 Analyse: deux tendances très différentes  de la droite française se déchirent le pouvoir de l’UMP sous nos yeux.

De Gaulle restera dans l’histoire comme l'homme  de la décolonisation et des l’indépendances. De l'indépendance de la France aussi. Jacques Chirac dans sa ligne et sa lignée a eu le courage de  dire non à la guerre en Irak devant l’Assemblée générale de l’ONU par son porte-voix de Villepin.

L'autre droite, celle représentée par Sarkozy a réintégré l'Otan et moqué la non intervention de Jacques Chirac présenté alors comme une... faiblesse.

Or, agir pour la paix est obligatoirement  une force.... Sylvie Neidinger

 

.

Série n°1 de #BlogNeidinger Prix de la Paix- Fondation Chirac

3/3- 5ème Prix  Chirac de la Paix. Contre le viol comme arme de guerre       2013

2/3- Prix 2012 de la Fondation Chirac pour la 1ère fois en son absence         2012
1/3-Prévention des conflits: la voix portée de Jacques Chirac                         2011

 

Crédit photos neidinger

Les commentaires sont fermés.