UA-65882359-1

20/06/2012

L'université suisse comme modèle, contremodèle français

"L'enseignement supérieur  français est schizophrénique" titre le Point aujourd'hui ( 20 juin)  pour illustrer une interview de l'historien François Garçon, propos recueillis par Victoria Gairin que l'on cite :

universit 001.jpg

(extraits)

"Quels sont les modèles à suivre en Europe ?

Si un jour la France se décide à ouvrir les yeux sur ses voisins, vous voulez dire ? D'un côté, la Suisse, qui délivre un enseignement supérieur à la fois gratuit, public et libre d'accès, fondé sur l'idée d'autonomie des universités. Et d'autre part, la Grande-Bretagne, dont l'enseignement est, certes onéreux, mais d'excellence et restructuré il y a peu. Le système anglais accorde une place fondamentale à la compétition. C'est-à-dire que si Cambridge prend une année le pas sur Oxford dans un domaine particulier, l'année suivante, Oxford tentera de compter dans ses équipes un ponte en la matière. Jamais vous ne verrez ça en France.

Vous prônez aussi une évaluation des enseignants "à la suisse". Qu'apporte-t-elle ?

Elle a déjà le mérite d'exister ! Je suis arrivé à Paris-I en 1999, et depuis, on ne m'a quasiment jamais demandé ce que j'y faisais. En Suisse, il y a des critères de notation extrêmement précis. Sont prises en compte les publications (avec un ensemble très complexe de sous-critères), les invitations aux colloques, la participation aux activités de l'établissement..." (...)

Lire  la suite par le lien

 

Nota : actuellement moins disponible pour rédiger mes propres articles, j'alimente le blog en signalant des documents à thématique franco-suisse intéressante dont cet article du Point.  SN

SN

 

Unige :web

Tags : Université Suisse,Unige, Université française,Garçon, Le Point, , classement de Shangai

17:58 Publié dans A-GeneVie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hebdomadaire le point, unige, université suisse, clssement de shangai ena | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.