UA-65882359-1

01/05/2012

L'Amour au Salon Swiss eCom 2012, Genève

Je cherchais l'Amour au récent Salon eCom 2012, Palexpo Genève. Je l'ai rencontré !

Les pro du marketing s'honorent de savoir draguer la « ménagère de moins de 50 ans » ce prototype de la Consommatrice Reine. S'entend : celle  qui tient les cordons  de la bourse. Concrètement parlant...celle qui se tue à pousser les caddies et porter les lourds  sacs de courses. Celle  aussi qui décide de changer la déco de la maison, de changer d'opérateur de téléphonie, quelquefois de mari.

Avec la révolution numérique, ce n'est plus de l'amour mais de la rage !  Le contact physique direct s'établit désormais  par ...écran digital interposé. Un doigt rapide  caresse le mobile ou l'écran de l'ordinateur. Et voilà que les e-commerçants accompagnés par leurs e-communicants entrent dans les têtes  voire même dans les cœurs de la consommatrice  séduite.

Un petit clic sur le célèbre et lucratif «  j'aime » de Facebook et toute la terre communicante  connaît précisément ses choix,  désirs et habitudes de consommation.

Madame  aime ...les voitures ? Elle sera désormais certaine de recevoir une publicité ciblée non seulement sur son temps de cerveau disponible mais sur ses secrètes envies. Son web univers se peuplera de bannières publicitaires ciblées. Adressées à elle seule. Comme à une amie chérie....

Le raisonnement vaut pour son frère, son père, son fils, son collègue car chacun est connecté et évidemment consomme! Chacun invité permanent  sur les réseau sociaux à donner ses opinions en live, en flux RSS.

L'Amour était donc vraiment partout en  ce 24 avril 2012 à Genève Palexpo !

Parmi une centaine d'exposants, 1ère Position agence de web marketing a ouvert  le bal avec une  conférence très claire sur un sujet complexe «  Le  référencement multicanaux pour démultiplier sa visibilité sur Google »

Qu'elle ne fut  pas la surprise de découvrir le logo de cette société hyper sérieuse  :

1ereposition.jpeg

David Degrelle , son manager, a bien compris. Pourquoi devons- nous nous vêtir, nous nourrir, nous distraire ? Pourquoi travailler, acheter, consommer ? Pour perpétuer l'espèce ! En l'occurrence le premier arrivé gagne la postérité...

« Un peu d'Amour » : le terme a également été  prononcé par le conférencier suivant David Scholberg de l'agence suisse kbsd.

Amour  du... travail bien fait s'entend.

Sa conférence : "E-reputation et présence digitale : les outils et tactiques utilisés en agence pour créer protéger les identités numériques."

Aimer le travail bien fait ? Dans les allées, un logo attirait particulièrement l'attention pour illustrer: le sympathique couteau suisse détourné version web de  Sales Conquest SA .couteau suisse.jpeg

 

 

 

MESDAMES LES  E-JULIETTES, PARTEZ A L'ASSAUT DU WEB 2.0 !

Patatras, la belle love histoire n'allait pas durer...

En attrapant un magazine (presse gracieusement mise à disposition au Salon)  le désenchantement affectif surgit brutalement.

La « Une » négative saute aux yeux : « 10% seulement  de femmes exercent comme Directrices d'agences de com en Rhône- Alpes » sources InterMédiA n°1140

Or, dans les affaires d'amour il faut être deux !  Où êtes- vous mesdames? Vous brillez par votre absence. Pas une conférencière féminine sur les 36 programmées...

Les femmes ont atteint voire dépassé la parité dans les secteurs de la  médecine, de la justice. Mais elles désertent la Com et le web 2.0 !!!

La deuxième moitié de l'Univers veut bien qu'on lui mitonne des filtres  pour mieux conquérir la consommatrice qui sommeille  en elle. Mais elle ne s'intéresse  pas professionnellement  à la cuisine logicielle et numérique!

D'accord, le vocabulaire de la Com numérique  est très très  sauvage. Mais il s'apprivoise, il se dresse!

Gentes dames, n'hésitez pas à hashtaguer,  à claouder, à gazouiller, à  twitter, adober, adworder,  googeler, pixeliser, à décomposer les algorithmes de référencement, le Sio, le Seo, le Sea. Augmentez vos followers, aborder le social crm, le online et la e -technologie... sans complexe ! -sous réserve toutefois de ne pas attraper trop de TICs ni de vivre dans une irréelle " live stream".

Confidences entendues ....Tous les e-Roméos rencontrés sur les stands, dans les allées du Salon semblaient parfaitement disposés à vous faire une place.

Alors, mesdemoiselles, mesdames : sauvez votre  e-réputation !

Appel aux e-Juliettes :  en avril  2013, inscrivez vous en masse au Salon Swiss e-Com ...Comme conférencières !

                                                                                    Sylvie Neidinger

 

Salon Swiss e Com 2012 ( communication et business IT logiciels d'entreprises) #com12

Salon e Com 2013 Genève Avril www.salon-ecom.com

Use it France Lyon  5-6 juin www.salon-useit.com

1ere position : création de trafic www.1ere-position.fr

kbsd www.kbsd.ch

Sales Conquest www.salesconquest.com

InterMédiA www.intermedia.fr

 

rubrique blogosphère.png

Commentaires

Chère Sylvie,
je suis désolé de vos désillusions sentimentales au salon eCom. Mais au moins vous avez découvert InterMédia et je sens qu'une grande histoire d'amour est en train de naître pour vous. Cordialement. Jacques Simonet (éditeur d'InterMédia).
@Jacques_Simonet

Écrit par : Jacques SIMONET | 02/05/2012

Cher Jacques,

Vous apportez une eau précieuse à mon moulin. Vous validez l'article en fait. Vous exprimez avec... passion combien les e-Roméos ( dont vous faites évidemment partie comme Editeur) sont prêts à accueillir les femmes dans le WEB 2.0. Mesdames, écoutez ces doux messages, investissez la e-communication !

Pour moi effectivement la planète web 2.O est passionnante : une Terra Incognita à découvrir, à apprivoiser, franchir malgré les jargons, les logiciels, les algorithmes. Une planète inédite dans l'histoire de l'Humanité. Le petit pas de l'homme ( et de la femme! ) sur la lune numérique si grand pour l'Humanité...
Les historiens le diront avec recul: le web 2.0 fait probablement passer un cap majeur de civilisation tout comme le feu fut maîtrisé un jour
Oui il n'y a que du bien à entrer en Amour avec le web 2.0 !
Sylvie Neidinger

Écrit par : sylvie | 03/05/2012

Les commentaires sont fermés.