Rappel: Marine Le Pen, faiseuse de Roi avait galéré pour obtenir ses 500 signatures

Imprimer

 

Dans deux semaines, la France élira son nouveau président. Les jeux sont ouverts : cela peut basculer à Gauche comme à Droite avec  avantage à François Hollande (28,63 % )   le vainqueur du 22 avril. Magie de la démocratie que cette incertitude.  Mais démocratie perfectible.

Marion Anne Perrine Le Pen, jeune avocate de 43 ans forte de  son score élevé (18,6%) devient non seulement une faiseuse de Roi mais va réclamer d'installer son Parti dans la normalité du paysage politique français.

Elle avait pourtant failli ne  pas pouvoir se présenter en raison de la difficulté à réunir  ses 500 signatures avant la date butoir du 16 mars. Alors que le candidat lunaire Cheminade (0,25 % ) avait lui,  obtenu facilement son  autorisation .

Au point qu'elle dut poser au Conseil Constitutionnel une QPC question prioritaire de constitutionnalité  web

- fatiguée de la chasse aux signatures en lieu et place de la chasse aux voix !

NECESSAIRE REFORME DU SYSEME ELECTORAL FRANCAIS

Ces élections 2012 montrent les failles  mode de scrutin à revoir dans certains aspects pratiques.  D'une part  au niveau des signatures.

Ensuite, de la  diffusion de l'information des résultats avant 20h . La Tribune de Genève avait donné très tôt la tendance. C'était illégal de publier des résultats à l'intérieur de l'hexagone.

Proposition : aux trois heures de fermeture des bureaux actuelle  8h-18 h, 8h-19h et 8h- 20h pourrait se substituer un seul horaire de fermeture des bureaux de vote pour tous  à  19 heures ?

Il suffirait de  multiplier les lieux de vote  dans les grandes  villes qui actuellement restent ouverts jusqu'à 20h en raison de l'affluence.

Enfin, hier, des milliers de français de l'étranger anciennement inscrits dans les consulats n'ont pu voter. Ces expatriés de retour en France ont connu des soucis administratifs car non rayés des anciennes listes consulaires. Web

Le futur vainqueur tout heureux de son élection devra aborder la réflexion de la nécessaire réforme du mode de scrutin dans ses aspects concrets.

Quant à savoir quelle place réelle va prendre le Parti d'extrême-droite dans le fonctionnement réel du pays: le débat ne fait que commencer.

Sylvie Neidinger

 

Tags : Marine le Pen, Hollande, Sarkozy, QPC,500 signatures, horaire de fermeture des bureaux de vote, diffusion résultats,tribune de Genève, extrême-droite

 

rubrique politis blanc.png

Les commentaires sont fermés.