Les milliers de ...quotidiens

Imprimer

Chronique saute-frontière....

Les professionnels de la politique côté France et côté Suisse gèrent certainement comme ils le peuvent, en leur âme et conscience la complexité présente voire les enjeux duels à venir : tels le projet d'agglo intégrée transfrontalière ou l'indifférence à l'Autre.

Deux voies divergentes, deux options d'avenir antagonistes.

On lit dans la presse que le travail serait à Genève, les logements et les terrains constructibles de France.

  La compétence spécialisée liée à la formation est le plus souvent externe.

En matière d'immobilier, ne pas oublier non plus que les terrains ne manquent pas côté Suisse. Mais qu'ils sont protégés.

 Visiblement, Genève sans sa cinquantaine de milliers de " saute-frontière quotidiens" ne serait que l'ombre d'elle-même.

Sylvie Neidinger

rubrique saute-frontière blanc.png

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.