UA-65882359-1

Neidinger

LinkedIn: Neidinger

Twitter: @sylvieneidinger


 BLOG NEIDINGER dit dubordduboutdulac.


Saute-frontière il traite des  deux côtés: Suisse et/ou  France


PASSION GENEVE Cette ville dont le blog cherche en permanence des éclairages inédits, ethnos, culturels ou historiques, anecdotiques ou officiels autour de ses spécificités.


L'observer et la raconter...


Avec un esprit LIBRE et INDEPENDANT, un peu poil à gratter, impressionné par ...personne. De l'enquête, des angles originaux, de la caricature, du court, du long...Info  vérifiée.


De l'humour si possible. Pas de langue de bois.


 Genève la multiforme passionne...Tout intéresse, tout intrigue.


1- Ce blog  produit lui-même de l'information en remontant des faits du terrain local: visite d'expos, de musées, salons, notes de lecture etc.


 2- Il commente aussi mais va plus loin que le basique commentaire d'actu. Car souvent, il essaie de... décoder.


 3-En fonction de la disponibilité/temps! Car bloguer (sur ce type de blog de presse strictement non commercial) est une activité chronophage, qui ne rapporte rien. Si…une identité numérique éditoriale !


 4-Dent dure contre  certains médias qui informent certes (un blogueur tire ses sources certaines du terrain qu'il visite et  des médias !)  Mais qui quelquefois transforment voire déforment. Qui omettent aussi...


 5-L'information est une "denrée majeure" servie en permanence.


Information devenue stratégique lorsque les pays préparent ou entrent en conflit....


Ce blog pratique autant si possible le décodage de la macro-info, les rapports Est-Ouest, les mutations contemporaines dont celles du monde arabe.


Pour comprendre la partie de jeu d'échecs médiatique servie quotidiennement : pourquoi tel sujet sort à tel moment, de quelle manière, pourquoi dans tel média  et pas un autre, comment c'est repris....


6-OUI.Certains jouent aux échecs. Je blogue pour  le plaisir d'écrire lié à l'analyse, si possible,  de cette  partie médiatique  servie quotidiennement. Essayer de décrypter les enjeux.


 7-Au final aborder si possible les thèmes sous un angle original avec un regard Autre. Pluralité, richesse de la blogosphère TDG.


 8-Les photos Neidinger ne sont pas modifiées, ni retouchées. Aucun traitement: elles passent telles que le clic les a mises en boîte. Un choix.


 Vous pouvez vous inscrire à la Newsletter et vous désinscrire par simple courriel.Et me joindre à cette adresse:   dialogueblog@yahoo.com


 N'hésitez pas à signaler une éventuelle faute d'orthographe: cela échappe quelquefois par la rapidité du média.


Les images sont soit persos, soit des captures d'écran, liées  au droit de citation. Dans ce cas le blog  fait le lien avec le site web source. Me signaler un oubli.


                                   *****************************


CHARTE de modération des commentaires:


 Rappel de l'hébergeur TDG, le blogueur est juridiquement responsable des commentaires qu'il publie.


 Les commentateurs  sont bienvenus. Ils apportent d'autres points de vue.


Egalement de la matière informationnelle, experte parfois. Ou de simples opinions variées qui enrichissent le débat.


Certains commentateurs suggèrent même des idées de notes. Possible mais difficile à réaliser. Savoir pourquoi on blogue tel jour sur tel sujet est impossible: improvisation totale, inspiration liée très clairement à l'air du temps.


Relativiser tout de même, les commentaires non publiables ne sont pas si fréquents !
Merci à la communauté précieuse des commentateurs : ils ont pris le temps de lire et de réagir!




Sont systématiquement refusés du blog Neidinger les commentaires qui:



 -Contiennent des propos illégaux, extrémistes, diffamatoires, confessionnels, injurieux, violents, obscènes, provocateurs, pouvant heurter des consciences, racistes ou  portant atteinte à la dignité humaine.


 -N'ont rien à voir avec le sujet (cela arrive souvent), hors contexte ou inappropriés.


 -Ne correspondent pas au positionnement éditorial du blog (exemple sur une thématique jamais abordée)


 -Sont issus de trolls ou flammeurs systématiques qui polémiquent pour polémiquer.


-Sont issus de "web-fantômes"(souvent trolls d'ailleurs !) Ces commentateurs masqués, sous pseudos et dont les adresses courriels sont souvent fausses.Hyper virulents. Souvent donneurs de leçons de ...démocratie ! (en plus


-Sont rédigés dans des alphabets ou des langues autres que la langue française.


 -Sont incohérents (oui des délires psychiatriques il y en a aussi)


-Utilisent des gros mots  que ce soit comme  insulte ou comme banal mode de s’exprimer.


 -Sont écrits sur un ton agressif, ironique ou condescendant et prennent la blogueuse pour la demeurée de service. Qu’ils dénigrent. La blogueuse n'est pas maso et fait la différence entre commenter en opposition et démolir.


-Sont rédigés certes sous forme d'humour mais contenant les propos illicites ou des mots inadéquats  tels que cités plus haut.


 -Ont un caractère publicitaire direct ou indirect,  soit dans le contenu soit dans le "nom" de commentateur qu'il se donne. Nota: il y a malheureusement de plus de plus de ce type de commentaires qui tentent ainsi de créer indirectement des liens commerciaux...


-Comportent  un lien web vers un site que la blogueuse ne juge pas utile de promouvoir.


 -Contredisent vertement l’article commenté mais sans aucune démonstration logique de leurs arguments.


 -Rédigent des  insultes personnelles entre internautes. Le site ne peut en aucun cas être utilisé pour lancer ou échanger des attaques personnelles (dissimulées ou non) contre d’autres internautes. Si un commentaire en ce sens a échappé: le signaler.


-La validation des commentaires ne se fait pas en continu, mais suivant les disponibilités.


 -Une réaction est, en outre, soit publiée dans son intégralité, soit rejetée dans son intégralité. Le modérateur n’interviennent ni sur le fond ni sur la forme d’une réaction (sauf après discussion éventuelle  avec le commentateur suite à  contact courriel et  si la blogueuse a le temps, ce jour là, de ce traitement individuel )


 -Un commentaire qui n’entre pas dans cette charte peut avoir échappé à la vigilance de la blogueuse, merci de signaler.


                                                   *****


 Le blog est un salon personnel. Celui qui franchit le seuil de cette maison  par le commentaire réactif  tient conversation.  Dans les cas cités plus haut: il ne franchit jamais  la porte.


Avec cette charte, ce blog opte pour la politique de recevoir éventuellement moins de commentaires (donc moins de clics!) mais mieux ciblés sur les thématiques.


 Si le commentateur refusé n'est pas d'accord, il est inutile qu’il envoie un second commentaire pour le dire. Ce n’est pas la bonne voie.


Il peut  en revanche me joindre sur dialogueblog@yahoo.com  et on en discute. En face à face !



 En réagissant à un article du blog, vous acceptez de vous conformer aux règles de conduite énoncées dans cette charte.


Répétition: les commentaires litigieux sont peu nombreux au final. Et plus nombreux les commentaires enrichissants avec les points de vue divers voire opposés


 


                                                               Sylvie Neidinger


 

Interêts

GENEVE, culturel, politique