UA-65882359-1

03/10/2017

Genève 1850 aujourd'hui à... 12H!

A midi aujourd'hui la superbe maquette Magnin visible au Musée Tavel est disponible en version numérique 3D accessible à tous.

geneve 1850.GIF

Plongez dans la Genève réelle de 1850 !

Merci au maquettiste Auguste Magnin du XIXème sicèle

Merci aux genevois du XXIème siècle qui ont opéré sur le digital pour recréer Genève 3D.

Se promener dans la VRAIE ville de 1850 !

Une renaissance..... magique !

Sylvie Neidinger

http://www.geneve1850.ch/

plan magnin,#genève,musée tavel,3d,rues,urbain,patrimoine.

  

plan magnin,#genève,musée tavel,3d,rues,urbain,patrimoine.

 

 

17/07/2017

Sarcophage turc de Genève...ne jamais oublier Zeugma !

Lors de ma visite à l'Uni-Bastion pour voir le sarcophage que Genève va rendre au pays d'origine, j'avais pris en photo entre autres, le poster  issu de la Turquie accroché sur la porte d'entrée qui se félicite du retour.

Mais pas publié le cliché au final.

Certes le retour de l'objet archéologique pillé est une excellente nouvelle. Et l'Etat en question a raison de se satisfaire du retour.

Certes dans le même ordre d'idées la demande de la Turquie à propos d'une mosaïque de Zeugma, la Séleucia grecque, vis à vis d'une université américaine de l'Ohio semble légitime: 

  "the minister also mentioned that pieces of some mosaics in the Zeugma Museum have been stolen and taken to the Bowling Green State University in the U.S. state of Ohio and called on the university’s academics to return them"

Toutefois, si un Etat est tellement soucieux de patrimoine, pourquoi alors construit-il le barrage de Berecik,  dans une zone archéologique majeure et détruit-il ainsi volontairement tout ce que les fouilles de sauvetage n'ont pas pu mettre à l'abri???

Et  les thermes d'Allianoi un site majeur de Pergame détruits eux aussi par un barrage..

On peut commencer le listing des autodestructions...

De graves atteintes au patrimoine dans le pays en question!

Problème.

                                         Sylvie Neidinger

http://www.archaeology.org/issues/44-1211/features/252-features-zeugma-after-the-flood

http://www.futura-sciences.com/sciences/dossiers/archeolo...

 

Quand on observe ce qui a été sauvé in extremis on se pose des questions sur l'ampleur des destructions ...

zeugma.GIF

08/07/2017

Centenaire du Mur de la Réformation: l'expo et l'utopie

Genève est tout autant le Mur que le Jet d'eau....Voire plus.#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enard

A l'occasion du centenaire du célèbre monument,125 pièces papier et photos surtout sont visibles au Musée Tavel .

Une expo hautement intéressante avec les projets, contre projets...

L'imagination part en visualisant ce que  ce monument aurait pu être; ce à quoi il a échappé... ses architectes, ses ingénieurs, les travaux.

Un bémol toutefois non pas sur le contenu de l'expo mais sur le lieu.

Autant j'adore Tavel pour ce qu'est Tavel. Autant ses sous-sols sombres, tortueux sont un peu la torture du visiteur.

Certes les autorités culturelles genevoises ne pouvaient -financièrement- se permettre d'ouvrir le Rath pour accueillir les 125 éléments de  l'expo intitulée "Faire le Mur"...

                                 

 

 

    MON UTOPIE MUSEALE AUTOUR DU MUR DE LA REFORMATION

 

#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enardDans une vision à 200% idéale, j'aimerais tellement que:

1-Ces artefacts ne soient pas dispersés après le 29 octobre, date de fin de l'expo. Ou alors que ces documents qui doivent retourner vers  leurs propriétaires respectifs soient conservés ensemble  en fac-similés.

2-Qu'ils soient logés ...près du Mur, DANS le parc des Bastions.

OU?? Il semble que tout soit occupé (Unige, Palais Eynard...) Bon alors: reconstruire un petit pavillon???

3- Ou, autre totale UTOPIE : creuser un sous-sol moderne sous le Palais Eynard (?)  ou sous la Bibliothèque (?) pour accueillir définitivement ces docs sur l'histoire du Mur de la Réformation in situ. Bon ....trop cher là aussi ?

"Touristiquement" parlant, cela serait un plus.

Mais les deniers publics  probablement trop mis à contribution.

 En attendant que certains rêves farfelus  ne prennent corps; qui sait....on ne peut que conseiller l'achat du catalogue d'expo qui explique tout !!

C'est un morceau du Mur de la Réformation que l'on emporte avec soi et que l'on peut garder sans souci dans sa bibliothèque ! Lecture historique garantie passionnante.

 

                                                                                         Sylvie Neidinger

#genève,centenaire #tavel #mah,mur de la réformaton #protestantisme,utopie,parc des bastions,palais enard

 

 

 

 

04/07/2017

Sarcophage herculéen exposé cet été à l'Unige avant d'être restitué

Le  magnifique sarcophage  extrait des Ports-Francs suite à un contrôle d'inventaire des douaniers en 2010  a été de fait  retiré du circuit illégal des biens archéologiques pillés.

Une décision de Justice a ordonné le retour du magnifique artefact vers le pays d'origine, la Turquie, en septembre prochain.

En attendant, elle loge dans la salle des moulages de l'Unige . Et surtout ELLE EST ACCESSIBLE  PAR LE GRAND PUBLIC.

La pièce magnifique est visible dans les sous-sols de l'Uni Bastions jusqu'en septembre.(attention: le plan d'accès scotché sur place à l'entrée de l'Uni pour orienter n'est pas très exact. Et tous cas le jour de ma visite le plan d'orientation ne correspondait pas...)

Rappelons l'intéressante étymologie de cette cuve destinée à contenir un cadavre ou un cercueil:

"Le mot français sarcophage vient du latin sarcophagus désignant le tombeau. Il s'agit d'un emploi substantivé de l'adjectif sarcophagus (du grec σαρκοφάγος (σάρξ, sarx désignant la chair, φαγεῖν phagein, manger) et veut dire « mangeur de corps ou de chair ». Une pierre calcaire (d'où l'expression lithos sarkophagos, λίθος σαρκοφάγος) était utilisée pour des sépultures antiques et qui, d'après les croyances de l'époque, hâtait la disparition des chairs (détruisait les cadavres non incinérés) ; sarx, sarcos signifie « chair, viande » ; phagein sert à compléter le verbe esthein qui signifie « manger, dévorer »".

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/inestimable-sarcophage-restitue-turquie/story/13018107

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/inestimable-sarco...

http://www.unige.ch/sciences/terre/fr/actualite/un-sarcop...

 

IMG_6478.JPG

crédit images photo@Neidinger

29/06/2017

Recherche de joueurs de fifre et tambourinaires

Un flyer distribué par le Conservatoire Populaire lors du défilé hier signifie que de jeunes....futurs musiciens sont activement recherchés.

Ces instruments sont toujours d'actualité. Dans le folklore provençal tout comme à Genève.

Le fifre que l'on pourrait imaginer hyper provençal est bien un instrument...suisse allemand.

Son étymologie viendrait du suisse alémanique PFIFER.

Il faudra revenir sur cette étymologie wikipedia et sur l'histoire de cet instrument, visiblement lié aux mercenaires suisses.

Car depuis que l'homme est homme il sait fabriquer des flûtes notamment en os de vautour.

                                                                                                   SN

 fifres 001.jpg

Le 28 juinIMG_6451.JPG

conservatoire populaire,fifres,tambours,tambourinaires,genève

crédit image Neidinger

Genève, cortège des Promotions 2017

Hier mercredi, à l'approche de la MAH pour y visiter l'expo I'M A MUSEUM sur les musées du  21ème siècle, je fus étonnée, à St Antoine, de croiser un nombre impressionnant d'uniformes: sécurité civile, pompiers volontaires, police etc.geneve,cortège des promotions 2017

En ces temps troubles, l'inquiétude surgit. Mais leurs larges sourires démontraient le contraire.

Et puis la présence d'uniformes de Vieux Grenadiers plaidait pour autre chose...

Bien sûr: ce 28 juin était jour de cortège des Promotions dans toute la Vieille Ville de Genève!

Du Musée d'Histoire au Parc des Bastions, un défilé haut en couleurs par 6100 élèves des classes primaires.

Il faisait chaud. Nombreux  petits monstres appréciaient  la halte  devant la  distribution type "fontaine"d'Eau de Genève.

Tout s'est bien  passé. De Saint Antoine jusqu'aux Bastions: défilés des  enseignants, parents accompagnateurs, jeunesse en fleur, officiels, des multiples flons flons et galoubets, des uniformes à ne plus en finir..

 

geneve,cortège des promotions 2017Dans le même temps, la police, la vraie,  veillait au grain.

Un bus coupait carrément la route devant le Palais Eynard. Histoire d'empêcher tout passage  de véhicule et de facto tout passage en force d'un véhicule bélier mal intentionné.

Mais vers 17h, une autre type d'eau de Genève arrosa la zone des manèges où les parapluies ont de suite ajouté leurs touches  colorées à l'arc en ciel général des costumes.

Frissons. A 17 heures 22 un coup de tonnerre se fit entendre et une immense clameur s'ensuivit .

A faire éclater de  rire les occupants de l'Université et de la Bibliothèque  proches.

Au 2ème coup de tonnerre: même clameur et  moins de rires.

A savoir: la foudre a électrocuté vers 17h un homme à Bernex qui était proche d'une fontaine, le brûlant gravement.

Les parents ont vite eu l'autorisation de récupérer leur progéniture.

Genève n'en avait pas encore fini avec les problèmes de circulation le temps que ces petits monstres retournent dans leurs pénates.

Franchement ce défilé 2017 était super bien organisé.

Le déluge étant lui, non grata.

 

                                                                            Sylvie Neidinger

 

 crédit photos  @neidingergeneve,cortège des promotions 2017

geneve,cortège des promotions 2017

geneve,cortège des promotions 2017

geneve,cortège des promotions 2017

geneve,cortège des promotions 2017

geneve,cortège des promotions 2017

                                     

geneve,cortège des promotions 2017

                                                               geneve,cortège des promotions 2017

28/06/2017

La MRL fête aujourd'hui les 305 ans de Rousseau avec entrée gratuite.

Jean-Jacques n'est jamais oublié à Genève.mrl,anniversaire 305 ans de rousseau,lectures publiques

A fortiori dans son antre, sa tanière:  La Maison de Rousseau et de la Littérature.

Alors c'est bombance!

Les genevois y sont aimablement conviés ce jour : l'entrée est gratuite pour visiter le parcours de vie de l'écrivain ( aux horaires habituels de 11h-17h30)

Avec  "petits gâteaux et fluides offerts "( bonne idée).

Pour les nourritures spirituelles, deux lectures sont proposées à partir de 18h30 par le comédien Claude Thébert.

L'une  tirée des Rêveries d'un promeneur solitaire, rédigée en 1770 par un  sacré ..."animal" local en souffrance et grande solitude...

L'autre extraite du livre du dessinateur et graveur animalier Pierre Baumgart ( En suivant les milans noirs) en écho à l'expo in situ Monde animal, certes de taille modeste. Elle fait référence à l'escale suisse de ces rapaces lors de leur migration intercontinentale.

La MRL en fête, librement et sans résa. Moi....  j'y vais !

Et toujours... MERCI, Jean-Jacques d'être né un 28 juin 1712 à Genève* !

 

                                                                              Sylvie Neidinger

 

*Article de ce blog rédigé en 2012...5 ans déjà lors du tricentenaire

 crédit images photo @neidinger

30/05/2017

GENEVE: nouvelle carte 3D du SITG

Pour ceux qui (comme moi) adorent  le voyage immobile tout autant que le vrai.   C'est à dire chez soi, depuis son PC ou sa tablette, cliquer puis virevolter....imaginer, planer.

Au départ, il y a le musée Tavel et son diaporama évolutif du site genevois fort intéressant. Cela commence à l'ère glaciaire!

Cela monte, cela descends, cela monte. L e tournis, quoi . On comprends la propension locale à tout mesurer. C'est vital !!!!

J'ai dû le visionner une trentaine de fois ...

Puis encore plus fort,  la 3D qui vous rend  Jupiter "maître de l'espace depuis son Olympe" grâce à la magie du numérique  qui génère  un puissant imaginaire en action....

Grâce évidemment au travail du Service cantonal qui met au point cette technologie et rend ces données gratuitement accessibles au public.

 

Le SITG annonce une évolution de la cartographie 3D du canton.

                                   Sylvie Neidinger

 

genève,canton de genève,sitg,cartographie 3d,3d,jupiter

28/03/2017

Conférences sur la fabrication des frontières de Genève en 1764 et 1815

Pour les amoureux de l'histoire locale, deux conférences intéressantes:

le Groupe de Recherches Historiques

groupe recherche cqrtigny.PNG de Cartigny  accueille à Cartigny en ce jeudi 30 mars   à 20h30 le Dr Claude Barbier, vice-président de la Salévienne autour de cette réflexion:"Communes réunies, communes démembrées, la fabrication des frontières de Genève "1815-1816

Salle communale, entrée libre.

                      ****

Puis samedi samedi 1er avril à 14h30 salle  de Présilly (74), conférence organisée par la Salévienne sur Mgr Biord chassé par la Réforme  en lutte contre le protestantisme et qui lance la bataille des frontières 1764-1785.

Des histoires qui remémorent des conflits clairement religieux au-delà des notions de frontière.

Tout un programme...

                                                                                SN

la salévienne,cartigny,genève,frontières historiques

       

27/03/2017

Macron, énarque et candidat hollandiste ne sait pas situer la Guyane!

Macron est une bulle médiatique inexpérimentée.

Il vient de faire flop dans son débat public de la Réunion. Son logiciel a bugué. Il s'est mis à jouer à l'école des fans, lassant la salle qui s'est vidée.

Le plus grave pour un candidat à l'élection présidentielle: ne pas connaître sa géographie du pays qu'il entend diriger. Ou plutôt ne connaître bien que sa géographie bobologique parisienne.

La semaine dernière, il qualifiait les guadeloupéens... d'expatriés!

Il ne sait situer Villeurbanne.

Et hier il situait la Guyane comme étant une île.

Macron: certes inexpérimenté mais surtout disqualifié et incompétent, ici ignorant.

Ubu roi en marche  se prend les pieds dans le tapis!

 

                                                Sylvie Neidinger

 

Macron est en baisse. La presse étrangère- non inféodée contrairement à la française laudative,

- considère sa prestation ratée lors du débat

Départs motivés dans son camp car  Macron est en fait un hologram, un clone de François Hollande

Le général Subelet quitte en marche; Il explique la déception qui a été la sienne. "J’avais besoin de croire qu’une nouvelle façon de faire de la politique était en train de naître (…) Les ralliements successifs tous azimuts et symboliques à bien des égards, à commencer par ceux de l’actuel gouvernement, ne correspondent pas à ma conception du changement", écrit-il notamment.

http://www.europe1.fr/politique/emmanuel-macron-le-favori...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

17/03/2017

Christian Goudineau sur les entrailles archéologiques gauloises de Saint-Pierre (Genève)

Trente ans de recherches ininterrompues sous la cathédrale Saint-Pierre (30, rien de moins....) aboutissent  à ce sous-sol archéologique  qui se visite et deux ouvrages synthétiques  expliquant cette fouille d'exception.

Ils sont édités par la Société d'Histoire et d'Archéologie de Genève (SHAG).

Le plus bel hommage à ce travail de titan mené par Charles Bonnet et les équipes pluridisciplinaires  se lit dans la préface de l'ouvrage n°1 "protohistoire", rédigée par le professeur Christian Goudineau:

 Ce spécialiste de la Gaule  succéda à Camille Jullian pour valoriser la période gauloise masquée par la relecture gréco-romaine du passé par le grand public.

Il apprécie infiniment cette fouille genevoise:

"Concilier restaurations et consolidations avec le désir d'explorer les entrailles
archéologiques.Composer avec les contraintes tant administratives que matérielles. S'attirer des appuis assez puissants notamment auprès de l'opinion publique - pour que cet incroyable défi soit d'abord accepté puis encouragé, au point, trente ans après le début de l'opération, de paraître naturel de relever de l'évidence.(...) Un homme qui a su entraîner avec lui (...)

Je n'insisterai pas sur les avancées méthodologiques (...) mais sur l'impression d'avoir participé au dévoilement d'une sorte de mystère. Lorsque nous fouillons des niveaux superposés couvrant une longue période (essentiellement lors d'opérations d'archéologie urbaine) nous mettons en évidence (....) qu'il y eut des superpositions d'édifices publics-notamment religieux, la chrétienté s'appropriant de hauts lieux du paganisme: Mais ici il y a davantage.

Que ce site naturel dominant le lac et le cours du Rhône ait fait l'objet d'une occupation continue depuis l'époque gauloise (...) tout cela est passionnant mais non révolutionnaire.

En revanche que, à chaque époque ait été préservé (...) un lieu de souvenir de nature funéraire, voilà qui fascine littéralement.

Un héros fondateur dont la vénération traverse le temps  On évoque tant de mythes antiques ou des personnages hors du commun -souvent d'assurance divine-établissent une ville et lui donnent son nom."

Qui est ce chef gaulois resté inconnu mais autour duquel tourne la structuration sacrée de la ville de Genève depuis sa fondation? 

Goudineau  évoque ici cette incroyable superposition de la tombe du chef allobroge (période de la Tène) à l'origine du site.

Sa dépouille est positionnée pile sous l'autel également lieu de la prestation de serment de l'Etat de Genève.

La Genève moderne prête serment à l'aplomb du chef gaulois initial. 

Fascinant effectivement. Mystèrieux, effectivement.

Au moins Genève a-t-elle fait connaissance avec ...son fondateur par ses ossements.

" L'archéologie est là pour informer, instruire mais aussi pour poser des questions"

"Merci Charles" conclue le spécialiste.

Chapeau bas d'un très grand scientifique spécialiste de la Gaule à son homologue  genevois tout aussi illustre.

Ici pour la maîtrise d'un chantier complexe en milieu urbain par définition en milieu vivant.

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

 

 

charles bonnet,christian goudineau,gaulois,#genève,#shag,archéologie

 

 

 

11/03/2017

Lire Charles Bonnet sur les fouilles de la cathédrale Saint-Pierre

L'éminent archéologue genevois Charles Bonnet, toujours scientifiquement actif,  vient de s'illustrer en Afrique, avec la découvertes de trois temples circulaires au Soudan.

Personne n'oublie sa maîtrise du difficile chantier de fouilles de la cathédrale Saint-Pierre. charles bonnet,guillaume fatio,site archéologique,sous sol,cathédrale saint-pierre

Un défi tout autant d'archéologie que de génie civil: creuser sous un bâtiment imposant mais instable pour le renforcer tout en découvrant les couches anciennes par states et tout en les conservant.

Un chantier de 30 ans !

Le site ouvert au public a reçu le prestigieux prix "Europa Nostra"

Le résultat est magnifique et se visite: site archéologique de la cathédrale Saint-Pierre

Toutefois ce chantier reste complexe à comprendre même in situ. Seul un archéologue chevronné y retrouve ses petits avec toutes ces states entremêlées...

La visite peut se poursuivre d'une façon passionnante autour des deux ouvrages de synthèse rédigés par Charles Bonnet en collaboration édités par la SHAG, en vente sur le site ou en librairie.

L'un sur la période protohistorique et la fameuse (incroyable)  tombe du chef celte pile au coeur de la bâtisse.

L'autre sur la période chrétienne.

Ardu mais fort instructif.

                                                    Sylvie Neidinger

 

 

 Les fouilles de la cathédrale Saint-Pierre Editeur SHAG

SHAG : société d'histoire et d'archéologie de Genève.

07/03/2017

L'archéologue Charles Bonnet, 83 ans découvre trois temples circulaires au Soudan

 L'archéologie suisse est éminemment représentée par le toujours homme de terrain Charles Bonnet, infatigable professionnel de 83 ans.

Cet hiver, trois temples d'un genre nouveau ont été mis à jour: à structures rondes.

Avec ce scientifique qui travaille sur ce terrain africain depuis des années on peut parler de "soudanologie" comme on a parlé d'égyptologie.

Et un voile historique du continent se lève autour des "pharaons noirs".

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1016570/temples-mille...

 Rappel: le genevois avait fouillé avec le succès que l'on sait le difficile chantier de la cathédrale Saint-Pierre.

                                                Sylvie Neidinger

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/06/28/archeologie-geneve-257406.html

Interview dans le Temps ....soudan-genevois-charles-bonnet-devoile-restes-dun-passe-africain

https://www.rjb.ch/rjb/Actualite/Suisse/20170211-Un-arche...

charles bonnet,archéologue suisse,soudan tempes,pharaons noirs,cathedrale saint pierre

charles bonnet,pharaons noirs,cathedrale saint pierre,archéologue suisse,soudan tempes

                                                        

08/10/2016

Expo sur l'histoire des frontières genevoises

 A signaler une expo prochaine à Ville-la-grand sur  l'histoire des frontières Genève-France qui est une donnée fluctuante dans le temps, évolutive, donc susceptible d'études historiques.

Ce blog avait été ouvert un 22 juin 2011 suite justement à un questionnement sur cette frontière précisément avec  une note intitulée...

histoire de loa frontière.GIF

Le vieux couple franco-suisse.

"Au fait: qu'est ce qu'une frontière sinon un insurmontable problème philosophique ?

Cette ligne invisible relie aussi ce qu'elle sépare. Sépare ce qu'elle unit.

Oui, le no man's land imaginaire supposé frontal rassemble  côte à côte, ce qu'il différencie dans un rapport de proximité immédiate.

La meilleure option métaphysique serait de considérer les espaces franco-suisses issus de la coupure axiale comme ....un vieux couple sage.

Deux individualités qui par leur communauté de vie forment une entité juridique supérieure "pour le meilleur et pour le pire" suivant les termes du contrat conjugal privé.

Les enfants sont élevés, les disputes pimentent un peu la vie: place au mariage de raison devenu sérénité mature.

D'ailleurs le vocabulaire témoigne de la connivence de fait: Genève (Suisse) pays... genevois (France) devenu  en 2012 Grand Genève.

Le lac sans le Salève serait comme un soleil sans chaleur.

Depuis des centaines d'années, la complémentarité territoriale et....mentale régit les inter-relations, au delà des bisbilles de forme.

De facto. Cette réalité là, personne ni aucun Parti politique ne peut la contester"

                           UNE HISTOIRE DE.... PALPITATION DU COEUR

Depuis cette date, les contradictions  franco-suisses ou suisso-françaises se poursuivent.

La relation politique semble s'être tendue avec les préférences d'emploi, un raidissement certain.

Mais  dans le même temps, le Ceva va permettent encore plus la circulation des personnes et le logement des Suisses en France !

Cette prochaine expo-  dont l'association historique La Salévienne  a mis son grain de sel- sera certainement fort instructive sur cette ...palpitation cardiaque de flux de populations.

Flux qui s'ouvre et se ferme puis s'ouvre puis se ferme...

C'est l' histoire de coeur, systolique et diastolique d'un vieux vieux couple type "je t'aime moi non plus"!

 

                                                                                   Sylvie Neidinger

Cette thématique m'avait intéressée au point que pour la première fois j'ai osé produire une caricature maison  et commencer quelques caricatures naïves et maladroitement dessinées mais qui ont le mérite... d'exister avec cette histoire de frontière ...#caricaturesneidinger.

                                                         Les pendulaires

 

lceva,a salévienne,geneve,couple franco-suisse,frontière cantonale,grand geneve


02/09/2016

Rapport 2015 des Archives de l'Etat de Genève

Le dernier rapport  des AEG est sorti:

http://ge.ch/archives/archives-detat/rapports-dactivites

Cette année, à noter, 150 demandes de renseignements formulées par d'anciens enfants placés:

"Le Conseil d’Etat a adopté à l’intention du Grand Conseil le rapport annuel 2015 des archives d’Etat (AEG), rapport sur l’application de la législation relative aux archives publiques.
 
Ce rapport mentionne, entre autres, le rôle qu’assument les AEG dans le traitement des demandes d’information formulées par d’anciens enfants placés à des fins d’assistance dans des familles d’accueil ou des institutions. Près de 150 demandes de renseignements ont été adressées aux AEG, qui réunissent les documents relatifs à ces personnes issus de différents fonds d’archives de l’administration, voire d’institutions privées. Le rapport relate également l’avancement des inventaires, la réalisation du programme de numérisation ou encore les versements de fonds d’archives aux AEG, comme ceux du pouvoir judiciaire.
 
Prévu par l’article 59, lettre d de la loi sur l’information du public, l’accès aux documents et la protection des données personnelles (LIPAD), ce document s’inscrit dans la continuité des rapports annuels que les AEG ont produits dès la première moitié du XIXe siècle. Il relate dans le détail les activités, résultats et projets du service"

28/08/2016

Néolithisation suisse: écouter le Professeur Marie Besse (Unige)

A vue d'Esprit.

Le processus de néolithisation (passage du cueilleur-chasseur à une   économie de production, naissance de l'agriculture) démarre à moins 10 000 ans au Proche-orient et moins 5000 en Suisse.

Marie Besse, professeur d'archéologie préhistorique à Genève évoque le Sacré lié à cette époque dans une émission de la RTS.

Elle évoque les stèles de la nécropole du Petit-Chatel à Sion, les cultes d'ancêtres, les tumulus, les mégalithes, l'alignement d'Yverdon etc... durant 28' passionnantes.

                                                                        SN

 http://pages.rts.ch/espace-2/programmes/a-vue-d-esprit/7001059-a-vue-d-esprit-du-28-08-2015.html

unige, marie besse, néolithisation, suisse, sacré

03/08/2016

Transmettre et revivifier les traditions avec la ...5ème Suisse!

Des siècles durant, de nombreux Suisses ont quitté le pays pour s’installer ailleurs, très  loin parfois....tel le Club de Rosario, adresse: Rio Parana, Argentine centre.

Depuis le XIXème siècle, ils emportent  dans leur tête sinon dans leur bagages une partie de leur culture qu’ils ont adaptée à celle de leur pays d’accueil, produisant ainsi une  Histoire suisse de l’étranger. 

 C’est donc naturellement que les Clubs se réunissent à Genève en cette période de Fête Nationale les 1, 2 et 3 août.club.PNG

Ce, juste  avant le Congrès de lOrganisation des Suisses de l’Étranger à Berne les  5 , 6 et  7 août prochain.

Où se réunissent-ils ?

A Penthes évidemment.

« Le domaine abrite depuis 40 ans la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde, son Musée et son centre de recherche. Il s’agit donc de la vitrine  culturelle des Suisses de l’étranger sur le sol helvétique » affirme son directeur Anselme Zurfluh. 

 L’ouverture officielle de la 2ème Rencontre internationale des Clubs suisses , sous le patronnage de l’Unesco eut lieu hier.

En présence de Madame Christina Meissner, première vice-présidente du Grand Conseil de Genève et de Monsieur Hubert Schneebeli, vice-président de la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde

    RENCONTRES AUTOUR DE L'ACTUALITE DE LA TRADITION

Les Clubs de cette …5ème Suisse réunis au bord du Léman réfléchissent ces deux jours durant à la transmission des traditions helvètes.

Comment les faire perdurer dans le monde toujours plus mondialisé et moderne?

 Les intervenants furent tout à la fois  des historiens mais aussi des spécialistes de la communication culturelle pour présenter les derniers outils  capables de rendre la tradition compatible aux jeunes générations :

 Pierre-Alain Avoyer, fondateur de Ines Enterprises FZE, Dubaï, Émirats Arabes Unis

Daniel Bernard, président de la Société des Amis de Penthes

Constantin Kokkinos, président du Club suisse d’Athènes, Grèce

Guillermo Páez, président du club suisse de Rosario, Argentine

Isabelle Raboud-Schüle, directrice du Musée Gruérien et membre de la Commission suisse pour l’UNESCO

Jean-Loup Tétard, représentant de IPAC DESIGN GENÈVE

François Walter, professeur honoraire d’histoire suisse à l’université de Genève

Davide Wüthrich, président du Parlement des jeunes Suisses de l’étranger

Anselm Zurfluh, directeur du Musée et de l’Institut des Suisses dans le Monde.

Visionnage du film La Suisse au Coeur des Alpes de Pierre Dubois...

                                CHEZ MONSIEUR GALLATIN...

Ce soir : cocktail de gala à Gallatin (ce célèbre Suisse d’Amérique) en présence de ose,suisses du monde,genève,berne,suisse,traditionleurs excellences Suzan LeVine, ambassadeur des États-Unis d’Amérique, d'AntonioTrombetta, ambassadeur d’Argentine, de Federico Somaruga, directeur de Suisse Tourisme, et de Jim Scherrer, président de la Bundesbrief Society, Philadelphie.

CONTRER L'OUBLI

 Nombreux sont malheureusement ceux qui savent avoir des ancêtres suisses mais dont la tradition familiale n'a pas maintenu le lien vivant.

Pire.

Certains -j'en connais- découvrent par la généalogie leur suissitude pourtant récente. Pour mon exemple, quatre générations seulement, c'est peu et malgré tout leur arrière grand-mère helvète oubliée à la moulinette de ce que les sagas familiales conservent ou non...

La cinquième suisse concerne précisément ceux qui ont gardé la nationalité, peuvent voter tout en vivant à l'étranger.

Avec ces organisations structurées et réunies cet été dans la "mère patrie", les expat’ devenus Suisses d’ailleurs (vu d’ici) ou  originaires de Suisse (vu de là bas) comprennent les enjeux  majeurs  de  conserver leurs racines helvètes.

Pour ses intérêts économiques, touristiques etc. la Suisse gagne à entretenir, irriguer, garder vivante cette partie d’elle-même, ce sang qui vit …loin de ses yeux.

La suite...à Berne ce vendredi où l'Organisation des Suisses de l'Etranger va fêter son centenaire.

100 ans: un bel arbre debout.

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

swissinfo.ch/5e-suisse_les-clubs-suisses-du-monde-attaché...

 

Crédit image capture dossier de presse penthes

16/04/2016

NUIT ANTIQUE à Genève

C'est un peu Guédelon-sur-Leman: une formidable idée que de reconstituer le passé in situ: à Genua, le village antique.geneve,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antique

Bizarres rencontres hier et aujourd'hui au Parc des Bastions.

Casques, glaives, ostracons, calames....

Et trois sangliers à rôtir sur le feu lorsque je suis passée. Sept seront dévorés en tout.

geneve,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antiquePar Toutatix, le temps n'a pas été très tendre avec la valeureuse troupe.

Pour la seconde année,  les départements universitaires de recherche sur l'antiquité: grecque, romaine (Genève) et celte (Lausanne) se mobilisent avec-on s'en doute- un immense travail amont pour préparer la Nuit Antique.

Une manifestation grand public et gratuite.

www.nuitantique.ch

geneve,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antiqueLe programme se complète in situ avec les  visites de Carouge la Romaine, Madeleine, Palais de Justice, des inscriptions latines du MAH etc.

Entre autres saynètes mésopotamiennes, égyptiennes, concert avec  instruments, antiques, écriture cunéiforme, ugaritique....

Les enfants, les passants assistent aussi à la fabrication d'une poterie par le Tour à bâton avec le céramiste Pierre-Alain Capt.

 

                           Le ciel nous est tombé sur la tête

 

Un drôle d'ostrogoth par ailleurs formidable numismate de l'atelier Ciel &Terre affirme combien,  concrètement, frapper  la monnaie par la méthode antique permet de résoudre des problèmes techniques inédits et de progresser dans la connaissance. Il me dit participer régulièrement à  Guédelon (ce projet fou de reconstruire un château-fort.)geneve,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antique

Autant de stands intéressants: tel celui des chaussures reconstituées suite aux données scientifiques issues de fouilles archéologiques. Elles sont classées par siècle.

Il s'agit de la collection de   la spécialiste mondiale, présente sur stand (en costume évidemment ) et disponible à la conversation. Elle me montre sa publication, un pavé sur le sujet fruit de 16 ans de recherche universitaire.

Je ne me suis pas trop attardée à l'Archéo-fashion car hyper attirée par les légionnaires.

Dans le gallo-romain, j'ai tendance à choisir le gallo...

Fort intéressant d'apprendre tout ce que l'équipement militaire romain doit aux celtes-gaulois (=la même chose): la côte de maille, le casque...geneve,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antique

Et les historiens de le démontrer en montrant les casques. Tout simplement.

L'expliquer avec moult pédagogie, patience et précision. Merci !

Bigre, ce n'est pas tous les jours que l'on croise un carnix...

Je n'ai pourtant pas entendu tonner la sinistre trompette trompe-la-mort...

OUF me voilà rassurée: aucune guerre ne se prépare à Genève.    Malgré les apparences.

                        Sylvie Neidinger

 

 Nota: sur Arte, ce même samedi  16 avril pour prolonger la Nuit Antique : 3/3 émissions très synthétiques consacrées aux Celtes (la Tène etc...)

http://www.arte.tv/guide/fr/058362-001-A/les-celtes-1-3

 Sur le site de Trintignac, Corrèze. Sous les couches gallo-romaines, des VRAIS Carnix

http://www.inrap.fr/tintignac-un-temoignage-exceptionnel-...

 

crédit photos Neidingergeneve,carnix,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antique

geneve,carnix,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antique

geneve,bastions,celte,romain,grec,mah,carouge la romaine,unige,nuit antique

Lire la suite

05/04/2016

Le Grand Théâtre de Genève prend la clef des champs. Provisoirement.

Vieillissant, amianté, il a pris la poudre d'escampette, côté Genève internationale, sur les hauteurs.  DSCN7471.JPG

Pour mieux respirer et réparer ses vieux os.

Il a même changé de nom au passage.

Le Grand Théâtre de Genève devient l'Opéra des Nations, structure potentiellement éphémère  en bois.

Une étonnante solution pragmatique.Qui a toutefois localement  grignoté de la verdure...

DSCN7469.JPGLe GTG historique pourra-il  désormais  soigner ses plaies récentes. Sa façade ayant été vandalisée en 2015 par des jets de produits ( dont la terrible huile de vidange!) .

Les projections ont imprégné la pierre en profondeur lors d'une descente "sauvage" sur la ville, une manifestation non autorisée.

Les auteurs des dégradations viennent d'être interpellés.

facade GTG.GIFFaçade hyper dégradée. Un coup de grâcePas la grâce qui sauve. Celle qui  enfonce.DSCN7468.JPG

Le budget initialement  prévu à  66 millions pour la restauration est explosé à la hausse. Un défi financier.

L'avenir incertain du lieu  attise les convoitises.

Un article résume bien les questionnements sur l'avenir urbain de Genève et de cette intitution musicale

                                          QUEL CHOIX ?

DSCN7474.JPGQuel choix sans oublier  les enjeux grande hauteur aux Acacias par des investisseurs du Golfe (sans  l'architecte Jean Nouvel, récusé) avec  une éventuelle salle lyrique au milieu des..gratte-ciel.

Alors l'avenir du Grand Théâtre de Genève se joue-t-il à la campagne ou bien  au milieu des   tours (du Golfe) ou va-t-il réintégrer ses anciennes pénates au coeur de la ville  dans un bâtiment modernisé par des investisseurs chinois, découpé en lofts, avec parking?

En attendant de résoudre le casse-tête, la structure en bois semble bien....respirer à Nations.

Elle chante à tue-tête. Vous l'entendez?

                                                                                                    Sylvie Neidinger

 

crédit images photos Neidinger+capture d'écran RTS Info, article cité

DSCN7472.JPG

 

23/02/2016

Si Genève m'était contée: légendes et musique

Rubrique Lire.

Chez Cabédita (Bière)-éditeur helvète connu pour ses publications historiques, entre autres- un ouvrage publié en 2013 toujours d'actu car il évoque la ...tradition: Si Genève m'était contée.geneve,cabedita,magali bossi

Le livre  s'accompagne d'un CD de musiques populaires genevoises.

Des histoires étonnantes, telle celle de La pierre aux Dames à Troinex avec ce sombre cavalier séducteur en série et...tueur inquiétant.

Il ne s'agit pas d'un document purement ethnographique car on y sent la patte de l'écrivain qui "digère" ce patrimoine avant de  le resservir.

Quelle est la part exacte des légendes? Quelles est la part d'invention créatrice?

Là n'est pas le problème.

Le parti pris est celui d'une ballade dans Genève, à la fois littéraire et musicale.

Car l'ouvrage est issu d'une rencontre entre un auteur, Magali Bossi, un compositeur, Patrick Bielser et un peintre:  Gilbert Frattini.

                                    LARGE SOUTIEN A LA PUBLICATION

La publication a bénéficié du soutien de la Fondation Hans Wilsdorf, de  la Ville de Genève, la Commune de Bernex et la République de Genève.

Sans compter un généreux donateur anonyme pour la réalisation du CD.

Une forte mobilisation collective aboutit à cet ouvrage.

Ce qui  étonne tout de même: la jeunesse et la personnalité forte de l'auteur  !

Magali Bossi est née en 1990. Elle  a de facto rédigé son ouvrage à 22-23 ans!

Une incroyable maturité pour, non pas seulement  commencer le projet mais aussi le mener à terme.

Sa bio montre qu'elle était étudiante à l'Unige.

Un fort caractère de genevoise qui ne s'en laisse pas conter.

Dans ses remerciements après parution la jeune femme confie "lorsque j'écris , je deviens irascible, nerveuse, paranoïaque et désespérée"....

Avec toutes ces histoires genevoises exhumées du passé, il y a effectivement de quoi dormir moins... tranquille !

                                                     Sylvie Neidinger

 

 

 Si Genève m'était contée.Magali Bossi Editions Cabedita.CH-1145 ISBN 9782882956613