UA-65882359-1

02/10/2017

Genferei historique: prise d'otage des "avionards", des "bagnolards" par.... deux marionnettes!

Aéroport international de Genève....

C'est assez hallucinant de constater que la bonne ville de Genève a consacré trois jours à promener deux  marionnettes. Certes avec une foule de fans conquis.

  Mais en ayant bloqué la circulation du centre ville.

Deux "Géants" ont à cette occasion produit des "dommages à population" tout autant que des " plaisirs à population".

Les blogs s'indignent, à l'image de genevois en colère. Ici JF Mabut.

John Goetelen, (blog'homme libre) semble avoir apprécié. Il  nuance tout de même  en citant le politicien Sylvain Thévoz qui aurait traité les conducteurs (légitimement mécontents) de "bagnolards" :

Blog homme libre :"Sylvain Thévoz nomme les conducteurs et conductrices de manière discriminante et peu inclusive: les bagnolards. Bagnolards cela sonne comme queutard, viandard, bref des mots choisis pour leur amour universel planétaire. Au fond je me demande si, sous prétexte de poésie, Sylvain Thévoz n’a pas politisé l’affaire et profité de commettre un article discriminant et anti-bagnoles sur le dos des géantes."

C'est assez incorrect de la part de ce monsieur  (Thévoz ) de s'en prendre ainsi avec moult  mépris   à ceux que  le blocage de la ville a  dérangé pour des motifs légitimes de retard, d'impossibilité d'honorer une invitation par manque de moyens de transport.

["Bagnolards" avec le suffixe négativant "-ard" que l'on retrouve aussi dans l'expression "conn-ards"....]

TPG désorganisés, absence de trams ...

Les dégâts vont bien au delà.

Je connais des personnes qui ont RATE LEUR AVION.

Combien dans ce cas ?? Seul l'aéroport en a les statistiques.

Des handicapés n'ont pas pu se rendre à leur institution. Pas seulement les individus mais globalement  la vie économique en a pris un petit coup sur la cafetière.

C'est assez hallucinant de voir que Genève, ville qui se veut internationale avec un aéroport international s'est  "s'auto-coincée",  grippée, pour motif "festifs" à vouloir imiter la tradition  nordiste des Géants. Surtout TROIS JOURS durant.

JF Mabut signale sur son blog à juste titre le travail de sécurité autour de l'évènement. L'engagement de la police. Son coût  apparemment très important aussi.

On ajoute son danger. Une foule concentrée  sur trois jours en pleine rue, en pleine période terroriste.

La question majeure reste :" peut-on bloquer l'économie d'une ville, ses flux de circulation dont ceux indirectement  liés à un aéroport international (Cointrin)  durant TROIS jours pour motif culturel festif?"

La réponse est assurément une genferei majeure, une genevoiserie... GEANTE !

                                                           

                                                     Sylvie Neidinger

19/04/2017

BIG DATA contre sondages (obsolètes?)

Sondages contre algorithmes.   Les premiers sont devenus totalement inopérants. Récemment, ils n'ont pas prévu Trump, ni le Brexit, ni Fillon à la primaire.

Concernant les primaires de droite hexagonales,  un jeune étudiant me disait. "C'était bizarre. Les sondages annonçaient Juppé et moi lorsque j'interrogeais autour de moi ceux  clairement de droite, ils évoquaient Fillon. La droite du sud-est, normalement sarkoziste avait basculé. Il suffisait d'interroger les bonnes personnes! Quel décalage. Et mes potes de gauche votent pour Mélenchon massivement depuis le début"

Radio-copains plus fort que les sondages...

La présidentielle française 2017 va être probablement "saignante" pour les-dits  instituts.

Cela fait des mois qu'ils installent en tête le couple Le Pen/ Macron avec certitude au quart de  point près  quand par ailleurs ils confirment que  40% des votants potentiels  n'ont pas encore fait leur choix ou sont abstentionnistes. Bizarre et suspecte cette précision en tête dans ce contexte d'un gros tiers manquant !

Ces sondages finalement ne servent-ils pas juste  à modeler l'opinion en période électorale ???? Plutôt qu'à une photographie exacte du résultat au temps T.

La question est posée .

Les  limites de crédibilité  des sondage sont désormais atteintes. D'autant que de nouvelles méthodes d'étude d'opinion arrivent  basées  sur le BIG DATA,  avec les données récoltées sur le "bruit" fait sur les réseaux sociaux.

 https://www.sciencesetavenir.fr/politique/les-algorithmes...

Cette nouvelle méthode d'analyse  a prévu Trump et le brexit.

Pour la France et son élection, Filteris (entre autres) place F Fillon en position de passer le premier tour contrairement aux sondages. Et finaliser.

Il ne reste plus que quelques jours avant de savoir qui des sondages ou des algorithmes ont gagné les prévisions électorales !

La méthode -logique -du jeune étudiant n'est pas mauvaise non plus. Il me dit :" Le Pen? Non, car  les français ne veulent pas quitter l'UE ni revenir au franc.  Mélenchon-Hamon-Macron ? Non, ils ne veulent plus de la gauche qu'ils viennent de subir avec Hollande. Si ils veulent l'alternance donc c'est  à droite, ils votent pour Fillon, ancien premier ministre expérimenté et qui vient de prouver sa forte résistance."

C'est rationnel.

 Macron qui se compare au Christ, à Jupiter et Jeanne d'arc, une trinité à lui seul joue en plus  au séducteur de vieilles dames. C'est freudien mais  beaucoup moins rationnel. Ceci dit l'ovni boosté par les médias entend gouverner hyper verticalement et par ordonnances. L'Amour marketing, c'est juste pour les élections.

A voir, dimanche qui des sondages, des big data et/ou de "radio copains" auront  gagné.

Mais dans le fond, c'est hyper sain de savoir que les résultats ne sont pas courus d'avance. Sinon quid de la démocratie ?

En revanche, la manipulation d'opinion autour  "d'enquêtes" type sondage est scandaleuse.Avant l'égalité du temps de parole, Macron fut hyper boosté et valorisé dans les résultats sondagiés. Au point d'une overdose.

Le candidat Dupont-Aignan, convaincu de cette manipulation  posait cette question aux journalistes qui lui faisaient le procès hyper facile de leur part de "complotisme" : "cherchez à qui appartiennent les médias. Cherchez à qui appartiennent les instituts de sondage". Cherchez.

 

 

                                                                    Sylvie Neidinger

 

http://www.latribune.fr/economie/presidentielle-2017/presidentielle-2017-le-big-data-donne-fillon-au-second-tour-pas-les-sondages-qui-aura-raison-693731.html

http://www.latribune.fr/economie/presidentielle-2017/presidentielle-la-grande-trouille-des-instituts-de-sondage-690584.html

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

22/06/2015

Aéroports Cointrin-St Ex: future complémentarité transfrontalière

L'Etat français met en vente la part qu'il détient dans plusieurs aéroports notamment  celui de Lyon.

Dont l'entrée au capital semble intéresser les Aéroports de Genève.

Genève intéressee-par-le-rachat-des-aeroports-de-Lyon

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/aeroport-lyon-excite-lappetit-geneve/story/10099039

Lors d'une visite de la presse à Cointrin en 2013, Bertrand Stämpfli, porte parole avait souligné combien  l'arrivée du nouveau modèle économique  Easy Jet avait boosté la plateforme Genève laquelle était devenue "la" plate-forme régionale.

ST-Ex semblait en concurrence.

L'entrée au capital par les Aéroports genevois change la donne.

Une logique de complémentarité transfrontalière va alors s'installer.

1h30 de route pour 150 km les séparent. C'est peu. Intéressantes synergies à venir.

                                                   Sylvie Neidinger

 

aéroport.GIF

 

04/04/2015

Le pilote Lubitz installe le Terrorisme Psychiatrique: incontrôlable pour les RH.

Andreas Lubitz, pilote allemand suicidaire  voulait que l'on se souvienne de lui...

Il a réussi puisqu'il va marquer l'Histoire, notre histoire commune.

En se supprimant, il a supprimé 149 vies.

Cela se nomme du terrorisme pur.

Celui qui par un acte  imprévisible et mortifère au sein de populations sème la terreur.

Ce terrorisme nouvelle donne diffère de ce que le monde connaissait jusqu'alors: le terrorisme idéologique. Celui qui sévit massivement aujourd'hui au Proche-Orient,  en Afrique du nord où des groupes  suppriment celui, celle qui ne pense pas ou ne prie pas comme eux. Hommes, femmes... enfants sont actuellement décapités dans ce contexte de folie.

Le terrorisme idéologique est culturel, historisé. Cet aspect  lui permet  aussi de.... se clôturer. Les Brigades rouges italiennes des années 1980 qui avaient pour ennemis les chefs d'entreprises n'existent plus. Le contexte idéologique ayant changé.

Le pilote fou de Germanwings ouvre toutefois  une ère nouvelle. Celle du passage à l'acte perso, en mode terroriste avec impact public dans un contexte professionnel.

A vrai dire, ce passage à l'acte d'un nouveau genre-hors idéologie politique ou religieuse- n'est pas non plus  une invention du germanique. Il existe régulièrement  aux  USA par exemple  où par cette peste récurrente, des tireurs fous investissent  écoles, lycées ou universités. Très souvent d'anciens élèves à problèmes psys   qui se vengent.

Idem: des précédents existent de pilotes s'étant suicidés en vol donc "au boulot" "au taf"m .Mais cela n'avait pas été si explicitement exposé qu'avec la présente affaire.

Et c'est gravissime car le "pétage de plomb individuel" peut de facto   se produire en permanence, sans  limite dans le temps.

Le monde moderne médiatisé assurant la caisse de résonance, le suicidaire est absolument garanti que son acte va avoir des conséquences énormes en terme de notoriété, certes négatives. Mais tout de même: notoriété assurée.

Personne ne connaissait Andreas Lubitz hier. Tout le monde le connait aujourd'hui. Il a parfaitement réussi son projet.

Il a eu l'originalité aussi de produire son acte criminel dans le cadre professionnel.

TERRORISME INGERABLE   POUR LES RESSOURCES HUMAINES


Avec Andreas Lubitz, l'action violente gratuite a désormais un caractère international.

Et plus inquiétant, une absence de solutions.

A première vue l'employeur Lufthansa porte une évidente responsabilité puisque le pilote commence sa déprime en 2008. Il était alors étudiant et n'aurait jamais dû intégrer l'entreprise.

Certes.

Au delà de ce constat,  tous les problèmes des Ressources Humaines restent entiers.

Question cruciale. Quand un  pilote va déprimer parce que sa femme l'a quitté, parce qu'il a perdu un être cher ou autre, son employeur devra-t-il l'éliminer de son poste  en mode rapide ?? Non, c'est impossible.

Ces cas de figures de grosses déprimes sont ...courants. La vie individuelle n'est pas linéaire; elle comporte ses hauts et ses bas.

Même avec un moral  à moins 2000, l'employé va tout de même au boulot....En tous cas aucun moyen externe objectif n'est en mesure de détecter une anormale dangerosité.

Vous parlez de l'aérien où des mesures spécifiques devraient être prises ? Ah bon. Et le train ?

Quand un conducteur de train type grande vitesse ou autre va déprimer, son employeur  va-t-il  devoir l'éliminer de son poste rapidement ? Un TGV ou autre à grande vitesse dans une courbe en ville peut  faire d'immenses dégâts, là aussi !

Et puis le conducteur de bus. Et puis le conducteur de camion de matière inflammables. Et puis. Et puis...La liste est sans fin.

Si l'employé se déclare comme déprimé, il peut évidemment prendre un congé maladie. Mais en cas de véritable  maladie mentale du type paranoïa, schizo, de celui ou celle qui se croit sain et le reste du monde pourri, de celui ou celle qui entend des petites voix lui demandant d'agir....le sujet ne va jamais reconnaitre son véritable état psychique.

  Si comme le pilote allemand il masque et ne déclare rien? L'employeur n'a pas de prise. La société n'a pas de prise.

On est de facto dans le terrorise pur. Complètement imprévisible.

Aucun service Ressources Humaines ne peut gérer cela en amont de manière 100% garantie.

Il n'y a  pas de prévention.

Le pilote, le conducteur de train, de bus  est en plus, un "monsieur /madame tout le monde", un voisin(e) dont a priori on n'a pas à se méfier.

C'est ce qui est terrible inquiétant et donc terriblement... terrorisant.

                                                      Sylvie Neidinger

02/10/2014

Incroyable. Air France: les pilotes grévistes réclament leur salaire !

 Des pilotes d'Air France osent demander un salaire pour les journées de grève. Celles volontairement non travaillées

 Ils viennent de planter la compagnie de plus de 300 millions d'euros pour une grève (on parle même de 400 millions de perte ) dure qui n'a abouti à rien.

Qui la plonge en grave fragilité économique.

Le modèle Easy Jet ( bien rodé à Genève) récupère la clientèle.  Avec une image catastrophique durable en interne et à l'international..

Ce, dans un contexte de crise générale et mettant en péril à la fois d'autres salariés ou entreprises indirectement touchés: petits aéroports, boutiques. Les non grévistes furent menacés.

Comment justifient-ils leur demande?

Par de petits calculs d'apothicaires sur le fait par exemple d'être en grève à l'aller seulement donc il leur  faudrait être payés pour l'escale et le retour non déclaré gréviste ?

Facile tour de passe passe.

Ceci dit, si ils osent demander ceci,  c'est que la pratique existe. Et pas seulement dans l'aérien...

Une fois les conflits terminés s'engagent souvent des discussions de fin de grève plus du tout médiatisées. Et pour cause: elles comportent souvent ce genre d'arrangements. cf Sncf,   grève payée Education article de 2012et autres cas nombreux.

Devant le refus - désormais évident !- de la direction d'Air France, les pilotes comptent désormais saisir les tribunaux. A suivre.

                                                   Sylvie Neidinger


http://www.lefigaro.fr/societes/2014/11/05/20005-20141105ARTFIG00014-air-france-les-pilotes-exigent-le-paiement-des-jours-de-greve.php

http://www.europe1.fr/economie/air-france-les-pilotes-veulent-etre-payes-2245807

 http://www.lefigaro.fr/societes/2014/09/30/20005-20140930ARTFIG00223-comment-les-pilotes-d-air-france-cherchent-a-se-faire-payer-leurs-jours-de-greve.php

Toujours cette incroyable fracture entre catégories professionnelles en France

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/25/c-est-pas-une-fracture-sociale-mais-un-gouffre-260106.html



05/04/2014

Tintin à Cointrin visite la "tour Goldorak" !

Piste à l'envers...tintin,tintornade,humour genevois,cornavin,série tintin,penthes,exem,goldorak,cointrin,tour goldorak,moulinsart,23-05,piste,aéroport

Un responsable de l'aéroport me disait que Hergé dans Tintin et L'affaire Tournesol (1956, 18ème album) avait commis une inversion de la piste avec son panneau 23-05.

On  n'ira pas vérifier exactement où se situe l'erreur.

*D'une part Moulinsart, gestionnaire des droits ne permet pas les reproductions. D'où la problématique excellente de l'expo actuellement à Penthes sur le thème de la parodie et de ses limites légales .

*D'autre part, un auteur est libre de sa création artistique, Hergé comme les autres.

Il est toutefois heureux que les gestionnaires aériens dont ceux de Cointrin apprécient la précision du réel. Car les ...vrais avions  sont bien appelés à décoller et atterrir en toute sécurité. Avec même une obligation de résultat...

L'auteur-créateur lui se donne la fantaisie de choisir du monde véritable ce qui l'intéresse.

Dans cette même BD, Hergé indique  d'ailleurs "Cornavin" sur "sa" gare de Genève. Or, la façade dessinée ne correspond pas du tout à la vraie (reproduction d' une gare vaudoise semble-t-il)

tintin,tintornade,humour genevois,cornavin,série tintin,penthes,exem,goldorak,cointrin,tour goldorak,moulinsart,23-05,piste,aéroport Pour illustrer la relation Tintin/Cointrin, je vais plutôt choisir la vignette d'Exem, celle éditée   au verso du livre de l'actuelle expo genevoise (info:  il se dit  à Penthes que Tintin a un succès important, les visiteurs se précipitent)tintin,tintornade,humour genevois,cornavin,série tintin,penthes,exem,goldorak,cointrin,tour goldorak,moulinsart,23-05,piste,aéroport

 

 

 

                           L'HUMOUR GENEVOIS

Genève est une ville toute sérieuse  qui sait parfaitement rire (le sel de la vie...)  Pour preuve: la BD y fut inventée -sans droits d'auteur affectés...

Et plus encore...

A l'aéroport Cointrin, un certain bâtiment dessiné par de vrais architectes (humoristes toutefois) est surnommé par...tout le monde: la tour Goldorak"!!

Goldo...encore une histoire compliquée de droits d'auteur. Non plus avec les belges cette fois mais avec les japonais!

Japon, cet autre Grand pays de la BD.

                                               UN BLOG DE LIBERATION TRES AMATEUR

A propos de droits d'auteurs liés à la B.D, un journaliste de Libération nommé Quentin Girard a été pris la main...dans le blog. Il y allait fort. Il copiait directement les vignettes d'Hergé pour les appliquer à sa relecture d'actualité souvent politique.

Du grand n'importe quoi juridique. Il a été prié de cesser par Moulinsart et raconte ses mésaventures le 26 mars dernier.

 Il évoque cette  problématique de droits d'auteurs et crie naïvement au loup.

Il méconnait-dommage pour lui!-  l'existence de l'expo juridico-artistique de Penthes! Genève toujours loin des parisiens...Son article compte un manque certain de bonne info.

On ne peut que lui suggérer de venir visiter.

Ou à défaut de se procurer l'ouvrage de l'exposition sur plagiat et parodie de Tintin de Penthes !


                                                              Sylvie Neidinger


Série n°4 de  #BlogNeidinger Blog-Série Tintin à Genève:

1/4-Une Tintornade s'abat sur Penthes

2/4-Tint'Interdit : pastiche, parodie mais pas plagiat

3/4-Et Töpffer inventa la BD à Genève

4/4-Tintin à Cointrin visite la "tour Goldorack"


 tintin,tintornade,humour genevois,cornavin,série tintin,penthes,exem,goldorak,cointrin,tour goldorak,moulinsart,23-05,piste,aéroportLivre d'expo:

Tint'Interdit, Pastiches& Parodie par Alain-Jacques Tornare

Co-éditions de Penthes et Cabédita.


Crédits Images/ capture du verso du livre cité. /photo de la Tour Goldorak crédits Neidinger


01/04/2014

Concours photo amateur: votre plus belle rencontre du bout du monde?

Affiche...rencontrée à l'aéroport Cointrin.cointrin,aéroport de geneve

Les PHOTOGRAPHES AMATEURS suisses ou d'un pays de l'union européenne ont jusqu'au 20 avril la possibilité de participer à ce concours doté de prix..

Renseignement sur le site:

 www.photographe-voyageur.com

Qui sait ? La photo qui traîne dans votre album souvenir ou votre disque dur liée à une belle rencontre du bout du monde présente peut-être un intérêt collectif à faire valoir ?

Les 12 clichés vainqueurs seront exposés lors du Salon du Livre et de  la Presse de Genève du 30 avril au 4 mai.

                                                            Sylvie Neidinger

salon du livre et de la presse de geneve, geneve aéroport,cointrin,photographe amateur,aéroport de geneve,concours,photographe-voyageur

 Crédits Images: captures d'écran/site web/photographe-voyageur

 

Concours ouvert aux photographes amateurs, résidant en Suisse ou dans un pays de l'Union Européenne.

Délai de participation : jusqu'au 20 avril 2014.

- See more at: http://www.photographe-voyageur.com/#sthash.eieZ9Vah.dpuf

Concours ouvert aux photographes amateurs, résidant en Suisse ou dans un pays de l'Union Européenne.

Délai de participation : jusqu'au 20 avril 2014.

- See more at: http://www.photographe-voyageur.com/#sthash.eieZ9Vah.dpuf

24/01/2014

Cointrin, toujours à 23-05?

"23-05" est l'orientation de l'unique piste de l'aéroport de Genève.

23-05, également le  titre - fixe! - du journal aéroportuaire interne. nord magnétique,23-05,geneve,interroge.ch,latitude,longitude,cointrin,aéroport de geneve

Question: ces coordonnées d'identification sont-elles toujours d'actualité ?

 En effet, le nord magnétique bouge !

J'ai posé la question à  Interroge.ch dont voici les résultats -infra- et ici  la conclusion:

"On peut donc en conclure que la déclinaison magnétique pour Genève est d'environ 2 degrés sur ces dix dernières années"

Donc...la piste ne serait plus à 23-05 ?

En tout état de cause, cette particularité n'est pas spécifique à Cointrin: tous les aéroports du monde ont ces  soucis de géo localisation mobile liés au nord magnétique!

Puisque la déclinaison magnétique varie dans l'espace et le temps...Certes pas à la vitesse d'un gros porteur...heureusement.

nord magnétique,23-05,cointrin,aéroport de geneveMême si à Genève,  "Ville de la mesure" une échelle de référence qui bouge n'est pas très bien vue, il semble difficile d'apporter une solution concrète locale au fait que la Terre...perde le nord !


                 Sylvie Neidinger

                                                                                

Je ne suis pas pilote ...Alors, toute explication scientifique complémentaire ou opposable sera la bienvenue.

nord magnétique,23-05,cointrin,aéroport de geneve

Nota: suite à cette demande de contributions éventuelles, les précisions  significatives des  commentateurs avisés qui arrivent -fort intéressantes !-sont intégrées à l'article  tout en bas: lire !

                             ******

Merci aux contributeurs-commentateurs de vos utiles précisions....Effectivement,le fait que  le Nord magnétique se promène n'a pas d'incidence sur le fonctionnement aérien. Juste sur la dénomination de localisation de piste dite à 23-05. Important de le rappeler.

                             ******

 Cet article est à l'origine d'une demande de synthèse  sur le changement de nord magnétique à Genève  au service info des bibliothèque. Leur étude.

"Nous vous remercions d'avoir fait appel au Service InterroGE, voici le résultat de nos recherches:

Nord géographique et Nord magnétique: quelques explications tirées du « Dictionnaire des inventions et des techniques » par Maurice-Edouard Berthon : http://data.rero.ch/01-R003646087

« Dès le Moyen-Age, on s’était aperçu que l’aiguille magnétique n’indiquait pas exactement la direction du nord géographique et qu’elle formait avec cette dernière un angle, la déclinaison. (…)
C’est en 1599 que, pour la première fois, paraissent les tables donnant la déclinaison magnétique de quarante-trois localités. Puis, en 1756, le Suédois Johan Carl Wilcke publie la première carte portant des lignes isoclines, reliant les points d’égale inclinaison magnétique (angle qu’une aiguille magnétique fait avec le plan horizontal du lieu où elle se trouve : 0° à l’équateur, 90° au pôle magnétique). La même année, Dominique Cassini découvre les variations annuelles de la déclinaison. Enfin, vers 1825, Peter Barlow et Louis Duperrey font figurer sur les cartes les lignes isogones (reliant les points d’égale déclinaison magnétique)».

On sait désormais que la déclinaison magnétique terrestre varie d’un point à l’autre de la surface de la Terre (c’est-à -dire que l’angle varie dans l’espace) mais aussi dans le temps, puisque l’axe du champ magnétique terrestre se modifie au cours du temps au gré des mouvements du noyau terrestre. L’angle compris entre le nord géographique et le nord magnétique est compté positivement (+d) en direction de l’est (E) et négativement (-d) en direction de l’ouest (W).
La déclinaison magnétique s’exprime en degré(°), minute d’arc (‘) et seconde d’arc (‘’) ou en grades (gr).

Vous trouverez sous lien http://www.randonner-malin.com/la-declinaison-magnetique/ des explications très simples sur le nord magnétique, qui précisent notamment qu'il se déplace au cours du temps à une vitesse de 60 km par an environ actuellement.

Le pôle nord magnétique de la Terre en déplacement constant, se déplace actuellement vers l’est et de plus en plus vite
http://www.maxisciences.com/p%F4le-nord-magn%E9tique/le-pol
e-nord-magnetique-se-deplace-de-plus-en-plus-vite_art12722.html.

Par ailleurs, on trouve maintenant sur internet des calculateurs de déclinaison magnétique (DM) ou comment obtenir la DM à partir des indications d’une carte topographique comme par exemple sur http://geomag.nrcan.gc.ca/calc/mdcal-fra.php.

Pour répondre à votre question avec précision, il vous suffit de connaître la latitude et la longitude pour Genève (Lat: 46° 2167 / Long: 6° 1500 ) que vous trouverez sous ce lien http://www.getty.edu/vow/TGNFullDisplay?find=Geneva&p...
nation=Switzerland&prev_page=1&english=Y&subjectid=7007279 et d'introduire ces données sur le site http://geomag.nrcan.gc.ca/calc/mdcal-fra.php.

En faisant cela, vous découvrirez par exemple que pour la date du 6 novembre 2013, les résultats sont les suivants :

Déclinaison magnétique calculée: 2° 37' West
Changement Annuel (minutes/année): 8.4 '/y East

et que pour la date du 6 novembre 2003, les résultats étaient différents :

Déclinaison magnétique calculée: 4° 2' West
Changement Annuel (minutes/année): 8.9 '/y East

On peut donc en conclure que la déclinaison magnétique pour Genève est d'environ 2 degrés sur ces dix dernières années. Vous pouvez procéder de cette façon en changeant les dates et éventuellement vous amuser à les comparer avec les dates et données trouvées pour les changements du Nord magnétique donnés sur le site de la Commission géologique du Canada ci-dessous :

Année Latitude ( °N) Longitude ( °W)
2001 -- 81.3 -- 110.8
2002 -- 81.6 -- 111.6
2003 -- 82.0 -- 112.4
2004 -- 82.3 -- 113.4
2005 -- 82.7 -- 114.4

Pour aller plus loin, toujours sur le site de la Commission géologique du Canada, vous pourrez en apprendre plus sur la "Variation séculaire du champ magnétique terrestre" http://geomag.nrcan.gc.ca/mag_fld/sec-fra.php :

"On appelle variation séculaire, le lent changement du champ magnétique terrestre sur des périodes allant de quelques années à des millénaires. Elle a été découverte en 1634, par Henry Gellibrand qui a comparé ses observations de la déclinaison magnétique à Londres à des observations précédentes. Les observations de la déclinaison magnétique effectuées à Londres pendant plusieurs années sont un des meilleurs registres de la variation séculaire".

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Musée d'histoire des sciences pour InterroGE

http://www.ville-ge.ch/mhs/bibliotheque.php

http://www.interroge.ch"
                                              ************

Intéressantes contributions des commentateurs :

 -Déblogueur :"Bien vu pour le changement du nord magnétique... Cependant les mouvements du trafic aérien se font aux instruments, l'électronique des avions pointant directement sur des balises spécifiques, tout cela ne présente aucun risque pour le transport aérien."

-Géo : "En fait, ce n'est qu'un moyen d'indiquer au pilote dans quelle direction il doit atterrir. Le contrôle aérien lui indique s'il doit prendre la piste 23 ou 05...
Comme il s'agit de la même piste, il y a forcément 180° de différence entre les deux directions et aucune possibilité de se tromper. Et aucune utilité d'indiquer les réelles directions de la piste avec une meilleure précision..."

-Jean- Michel "Petite précision de la part d'un instructeur de vol aux instruments : en plus du sens nominal et subsidiaire de la piste (05 ou 23), les cartes d'approches précisent l'orientation magnétique et principale de la piste est celle qui fait foi pour l'approche : 045 degrés ou 225 degrés dans le cas actuel de Genève. 1° de différence est insignifiant au seuil de piste mais représente un écart latéral d'un mile nautique à soixante miles nautiques de distance.

Techniquement, si nous perdions à nouveau 1° et passion à 044° et 224° , nous serions plus proches de 04 et 22: conventionnellement on s'attendrait effectivement à une nouvelle dénomination. Je ne connais pas la position de Genève aéroport (qui est toutefois très à cheval sur les prescriptions OACI), il faut relever que cela impliquerait de changer non seulement le nom de leur journal interne, mais également tous les panneaux, toutes les publications aéronautiques et surtout toutes les habitudes… merci d'avoir soulevé cette question"


01/11/2013

23-05 degrés Calvinus: nouvelle rubrique "aéroport"

Il ne s'agit pas d'une nouvelle mesure genevoise. Encore moins une température.

Pas  un 37,2° le matin....

"23-05" correspond à l'angle précis de l'axe de l'unique piste de Genève.Capteeefe.GIF

C'est   également le titre du journal interne de la plate-forme (qui en est à son 76ème numéro)

A l'occasion de la  note du 30 octobre parue  sur le thème aérien est venue l'idée d'une nouvelle rubrique dénommée 23-05 degrés Calvinus.

L' aéroport est un acteur majeur du Grand Genève.

L'iconographie qui illustre cette note issue d' un   document GVA  certes ancien (daté de 2005) démontre l'importance des  3900 mètres de piste béton sur la région environnante.

Capsdsd.GIFUn véritable exercice de style journalistique en perspective: comment autour du thème "aéroport"rapporter  de l'info variée. Avec des ...angles d'approche aussi divers les uns des autres. Si possible !

Le   nouveau média Blog est d'ailleurs parfaitement adapté à  ce type de  traitement de l'information : pouvoir à la fois réagir à l'actu à la seconde près (info chaude)  et par ailleurs  proposer des articles type "magazine" (info froide)  déconnectés du temps réel.  Avec des éclairages ponctuels rapides, divers et que l'on espère quelquefois originaux.

Tout "Port de l'air" est, au delà de son importance  économique,  une véritable "unité de vie" avec ses voyageurs, ses règles, ses commerces, ses salariés, ses pompiers, ses pelouses, ses oiseaux  etc...

Suffisamment complexe, riche en tous cas, pour alimenter une chronique de temps en temps autour de  Genève Aéroport : 23-05 degrés Calvinus.

Embarquez..si vous le voulez bien !

                                                                                                        Sylvie Neidinger

 

Capturefdfddd.GIF

 

 

 

 

30/10/2013

Aéro-Club de Cointrin, fin d'époque demain jeudi 31 octobre?

Octobre 2013 se referme.

Emportera-t-il  avec ses feuilles mortes le départ du Groupe de vol à moteur de  l'Aéro-Club installé depuis plus d'un siècle (1909 exactement)  à Genève Cointrin ?aéroport de genève,ofac,cointrin,groupe de vol à moteur,aéro-club

L'application de la législation sur les turbulences de sillage telle qu'exigée par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) entre en vigueur demain jeudi 31 octobre.

La piste en herbe n'est pas fermée à ce stade mais son utilisation en tout état de cause obligatoirement  restreinte par cette nouvelle réglementation.

aéroport de genève,turbulences de sillages,ofac,cointrin,groupe de vol à moteur,aéro-clubLa clôture définitive des activités de Club était  annoncée régulièrement...Plus d'écolage. Plus de décollage. Pour  cinquante d'avions privés, 350 membres actifs. Et quelques hélicoptères de Swift copters.

Une  bataille administrative engagée  jusqu'au bout des ailes.

tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Les-petits-avions-doivent-quitter-Cointrin-avant-cet-automne

.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/menace-petits-avions-cointrin-s-intensifie

Quatre recours en Appel devant le Tribunal administratif Fédéral contre la décision de l'OFAC n'ont pas abouti. 

En ultime recours, les dirigeants de l'Aéro-Club ont  interjeté appel le 23 octobre dernier devant le Tribunal Fédéral de....la dernière décision les déboutant. Mais il est bien difficile pour eux d'argumenter contre des règles de  sécurité !

La "der des der "des prises de position administrative est donc  attendue pour définitivement statuer.

BOUT DE PISTE JURIDIQUE

aéroport de genève,ofac,cointrin,groupe de vol à moteur,aéro-clubBerne a raisonné en termes de sécurité face ce double usage en voisinage désormais obsolète entre avions gros porteurs et le vol des petits coucous.

Une proximité identifiée comme potentiellement dangereuse. En mode aérien tout danger potentiel se doit d'être jugulé. Qui peut accepter le risque?

Inévitablement, on imagine que  les pistes  herbées réintégrées à l'organisation générale   permettront à  Genève Aéroport de moderniser sa plateforme aéroportuaire.

Nouvelle ère.           Sylvie Neidinger

 

autre actu aéroport: tdg.ch/geneve/actu-genevoise/La-fusion-des-pompiers-de-Cointrin-et-de-la-Ville-echoue/story